x

L'industrie du disque lance un signal clair aux pirates

Publié le
 
Le Syndicat National de l'Edition Phonographique, n'a pas fait dans la finesse. C'est un doigt d'honneur qu'il adresse aux pirates de la musique dans sa nouvelle campagne. Dernier avertissement avant répression.
Nous faisons un doigt d'honneur aux pirates qui téléchargent illégalement de la musique en ligne". Tels sont les mots de Gilles Bressan, président du SNEP (le Syndicat national de l'édition phonographique). La chasse aux pirates est lancée dans l'Hexagone. Le syndicat vient d'entamer une campagne de communication poids lourd, d'un budget de 5 millions d'euros. Campagne qui se place sous le signe de la vengeance : puisque le pirate fait un bras d'honneur à l'industrie musicale, le SNEP lui fait un doigt d'honneur. "La musique gratuite a un prix", le clic présumé gratuit cache la fraude et son coût n'est pas négociable : 300.000 euros d'amende et trois ans d'emprisonnement....

Pour l'ensemble de cette news rendez-vous sur le site de l'internaute:

http://www.linternaute.com/0redac_actu/0405_mai/07_snep.shtml
 
Voir les commentaires  
Leblanc Cyril
Leblanc Cyril
En informatique, il y a soit des 0 soit des 1 le choix reste limité. Dans les actualités, le choix est vaste et il ne faut pas se contenter des articles sur Internet composés de 0 et 1. Comprenne qui pourra !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.