x

Lettre à club-internet....

Publié le
 
Quand les choses vont mal il faut le dire et ne pas ce laisser faire, mais quand les choses vont bien il faut le dire aussi , il y a quelques temps j'avais envoyé une lettre a club-internet pour leur demander pourquoi le degroupage sur ma région n'etait pas encore arrivé alors que certains petits villages y etaient déja, donc maintenan que nous sommes enfin degroupés je leur ai expedié cette lettre:....
Madame, Monsieur,

Je tiens à vous féliciter, en effet je me suis inscrit pour avoir le 1024 chez vous vendredi matin et dès samedi matin j’étais effectivement en 1024, quand les choses vont mal je sais vous les dire, mais je sais aussi les dire quand tout va bien.
Je suis heureux de ma nouvelle connections, mais car il y a toujours un mais, j’ai des difficulté a me connecter, obliger des débrancher le modem prise téléphone et usb, de redémarrer et de rebrancher le tout, puis cela fonctionne j’ai donc télécharger votre dernier lanceur, cela a l’air de mieux fonctionner mais quand même avec des difficultés. J’espère que cela va s’améliore dans le temps…, Je pense par contre que le prix est un peu élevé, je pense avoir entendu à la radio que vous faisiez le 1024 a 29€90 le prix de mon ancien 512, j’espère que vous aurez la courtoisie de baisser le prix de ma connections de 44€ a 29€ je vous en remercie d’avance.
Merci encore pour l’efficacité de vos services, comme je l’ai fais pour les anciennes lettres que nous avons eues ensemble, je vais poster celle-ci sur notre site,
http://www.Thesiteoueb.net,
car comme sus dit quand les choses vont bien il faut aussi le dire.
Bonne journée,

M. L********** Thierry.
3 Rue A******** ******.
7**** M********.
 
Thierry L
Thierry L
Je tente de mettre en ligne mes maigres connaissances qui je l'espère, vous servirons autant qu'à moi. A ne pas confondre avec mois, qui est l'interval de temps entre chaque article que je poste. Alors, la pilule BLEUE, ou La pilule ROUGE ??

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.