x

Youtube - 700 milliards de vidéos regardés en 2010

Publié le et mis à jour le
 
A quelques jours du Nouvel An, Youtube le site de partage vidéo revient sur une année riche en évènements et en passe de devenir rentable pour Google, le propriétaire de Youtube. Au cours des 12 derniers mois, les internautes ont regardé plus de 700 milliards de vidéos sur YouTube, et surtout mis en ligne plus de 13 millions d'heures de contenu sur le site. Si l’on fait un rapide calcul, cela fait près de 2 milliards de vidéos vues par jour et plus de 35 600 heures de vidéos transférées chaque jour. Des chiffres qui ont de quoi donner le vertige.
Youtube 700 milliards de vidéos
Youtube annonce aussi que son programme de partenariat est passé à environ 15.000 participants à travers le monde, chiffre qui lui permet d’espérer un grand pas vers la rentabilité dans les mois à venir.

Pour inciter ses partenaires à continuer dans cette voie, Youtube a offert un crédit de 1000 $ chez B & H Photo à 500 partenaires du monde entier, partenaires les plus actifs sur Youtube, ce qui leur permettra d’acheter de nouveaux équipements et mettre en ligne encore plus de vidéos l’année prochaine.

Publicité


Sur le blog Youtube, Tom Pickett nous conclut ce tour d’horizon 2010 par un « Au nom de toute la communauté YouTube, nous tenons à remercier ces partenaires qui ont partagé leur créativité et leur talent avec nous, et nous nous réjouissons de ce qui se fera en 2011 et au-delà. »

Alors, pour 2011 il y aura-t-il 1400 milliards de vidéos vues par jour et plus de 70 000 heures de vidéos transférées chaque jour et surtout la rentabilité pour Google ? Rendez-vous l’année prochaine pour connaître les réponses.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.