x

Carbeo.com annonce 3979 stations-service à sec

Publié le et mis à jour le
 
Le gouvernement espère que l’objectif de 80 % des stations approvisionnées sera tenu pour le week-end de la Toussaint, mais le réapprovisionnent en carburant des stations-service à sec semble plus compliqué que ne le souhaitais le ministre de l'Ecologie et de l'Energie Jean-Louis Borloo.
3979 stations-service à sec
Selon l'Union française des industries pétrolières (UFIP), entre 20 et 25% des stations-service sont en manque de carburant dans l’hexagone voir totalement à sec. Aujourd’hui encore, trouver une station-service ouverte et approvisionnée demeure compliqué pour les automobilistes dans certaines régions.

Carbeo.com, le site qui est devenu la référence sur Internet ces derniers jours, annonce 3979 stations-service à sec ou partiellement à sec, Zagaz affiche 26% des stations-service totalement ou partiellement à sec. Mardi il y avait selon Carbeo.com 4476 stations-service à sec ou partiellement à sec et 32% pour Zagaz.

Publicité


L’amélioration s’amorce et le nombre de stations-service à sec devrait continuer à diminuer tout au long de la semaine, mais se sont surtout des chiffres qui sont bien supérieurs à ce qu’annonce l’UFIP, et qui sont sans doute plus proches de la réalité sur les pénuries d’essence en France.

On peut donc affirmer aujourd’hui, en cette fin de journée, que l’amélioration est en bonne voie dans le ravitaillement des stations-service, amélioration qui devra sans doute prendre encore une semaine avant que l’ensemble des stations-service puisse de nouveau proposer du carburant. En attendant de voir ce que donnera la grève de demain.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.