x

Stations-service à sec le pire est-il à venir ?

Publié le et mis à jour le
 
Alors que le conseiller social de l'Élysée Raymond Soubie déclarait ce matin qu’une station-service sur quatre n’était pas approvisionnée, dans le même temps l’UFID, l'Union française des industries pétrolières, annonçait s’attendre à une nouvelle dégradation ponctuelle dès le début de semaine.
Stations-service à sec, de pire en pire
Va-t-on aller vers une nouvelle semaine de galère ?
C’est ce qui semble se profiler, les raffineries françaises étant toujours à l’arrêt, plusieurs dépôts pétroliers étant toujours bloqués, même si le coup d’annonce du gouvernement fait tendre vers une amélioration, sur le terrain les choses sont toute autres.

De plus, même si les camions-citernes ont été autorisés à rouler sur les routes ce week-end, espérer endiguer la pénurie relève plus de l’utopie qu’autre chose.

Il est vrai que la priorité avait été de mise sur les stations-service d’autoroute ce week-end, afin de répondre à la demande des vacanciers sur les routes, avec seulement 5 stations-service à sec sur 350 sur le réseau autoroutier.

Mais, dès lundi matin la demande sera de nouveau forte au niveau des stations-service des villes, villages et de la grande distribution, et il est clair, que rien n’a été fait pour les ravitailler afin de tenter d’endiguer la rupture qui se profile à l’horizon.

Publicité


De son côté, le gouvernement campe sur ses positions. La réforme des retraites a été adoptée vendredi soir par le Sénat et sera votée par les deux chambres du Parlement après une commission mixte paritaire dans le courant de la semaine prochaine. Pour Raymond Soubie qui répondait au micro sur Europe 1, en envisageant un recours devant le Conseil constitutionnel, elle pourra être promulguée aux alentours du 15 novembre.

D’ici là, il n’est pas dit que le mouvement s’essouffle et que tout rentre dans l’ordre.

Par contre, le site Internet Carbeo.com dont nous vous parlons régulièrement depuis le début du conflit, fait état de 4396 stations-service à sec ou partiellement à sec contre 3929 hier et Zaga.com de 37% de stations-service à sec ou partiellement à sec contre 28% hier. Bien loin des 25% du gouvernement. Bon vous me direz, c’est comme pour les chiffres des manifestations selon les manifestants et selon le gouvernement. Toujours un énorme décalage !

Demain, pour essayer de trouver une station-service ouverte, et surtout une station-service qui soit approvisionnée avec le carburant que vous avez besoin pour faire le plein de votre automobile, il y a Carbeo.com qui a mis en ligne une carte de France des stations-service à sec départements par département. D’ailleurs, vous pouvez aider à mettre à jour cette carte des stations-service à sec en envoyant un mail afin d’aider à actualiser en temps réel la carte et Zagaz, qui propose une carte de France des stations-service à sec, ainsi que le forum automoto.fr qui vous propose d’échanger la liste des stations-service ouvertes, sont forum étant accessible département par département.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.