x

Google Instant - Le mystère des Doodles de Google dévoilé

Publié le
 
Depuis quelques jours, nous étions intrigués par les Doodles de Google sur la page d’accueil de son moteur de recherche, des Doodles animés, mais sans explication comme le fait d’habitude Google pour fêter un anniversaire ou commémorer une date. Et depuis hier soir le mystère des Doodles est levé.
Google recherche en instantané
Et ce mystère porte en fait le nom de Google Instant, nous vous avions évoqué cette idée dans notre précédent article, qui permet à peine le début de votre requête tapée dans la barre de recherche de voir s’afficher instantanément des résultats. Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est bluffant.

Comme le montre notre image d’illustration, le fait de taper par exemple « thesit » suffit pour directement afficher des résultats correspondants, résultats qui changent en temps réel au fur et à mesure que vous tapez votre requête.

Publicité


Avec cette nouvelle fonctionnalité, Google espère proposer des résultats en quelques millisecondes et non plus en secondes. Et avec près de 90% de part de marché (pour la France) il lui est plus facile de proposer des résultats en rapport avec la demande, grâce au retour et à l’indexation des millions de recherches effectués chaque jour par les internautes.

Cette nouvelle fonctionnalité est compatible avec les navigateurs Chrome, Internet Explorer, Firefox et Safari à condition toutefois de posséder un compte Google et d’avoir une session active (récupérer son courrier Gmail par exemple).

Le bon coté en sera sûrement une recherche plus rapide pour les internautes, le but premier pour Google, mais cela risque aussi de redistribuer les places des sites ayant l’habitude d’apparaître en première position sur plusieurs mots clés et qui pourraient bien ne plus être dans les résultats de recherches sur des requêtes plus courtes proposées par Google.

Par exemple, le fait de taper « télécharger » fait apparaître en résultat instantané et en première position le site 01Net, ce qui pourrait inciter l’internaute à en rester là et ne pas continuer de taper sa requête qui aurait été « télécharger Skype » par exemple, avec en première première position le site Skype.

Les annonceurs s’inquiètent aussi de l’impact de ce type de recherche instantané qui pourrait avoir des conséquences sur le taux de clic des publicités.

Reste à voir si les internautes abonderont dans le sens de Google ou bouderont ce service qu’il est possible de désactiver en cliquant sur le lien à droit à côté du bouton « Rechercher ».
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.