x

Le magicien porte plainte contre une version de Linux

Publié le
 
Pour ceux qui sont dans la trentaine bien tassée, il y avait car maintenant elle est passée un peu dans l’oubli, une bande dessinée qui s’appelait Mandrake. Bref une histoire de magicien avec un fidèle second (lothar je crois) et une flopée de méchants.
Aujourd’hui cette BD est inexistante (je ne la vois plus en librairies ??)mais le groupe Hearst qui en possède les droits vient d’avoir gain de cause dans un procès qui l’oppose à Mandrakesoft, une des distributions de Linux des plus connues.
La société Mandrakesoft vient d'être condamné, le 13 février , pour contrefaçon. La société Hearst a obtenu du tribunal de grande instance de Paris l'interdiction de l'utilisation du terme "Mandrake" tant dans le nom de la société Linux que dans ses produits. Et en plus 70 000 euros de dommages et intérêts ce qui ne dois pas arranger les affaires du distributeurs Linux compte tenu des derniers déboires financiers et qui commençait à reprendre du poil de la bête avec cette nouvelle version. La société MandrakeSoft a fait appel, ce qui lui permet pour le moment de conserver sa marque. Bref entre un logiciel presque libre et une BD dans l’oubli, Messieurs, vous devriez arriver à un arrangement. Pourquoi ne pas prendre des parts dans la société Mandrakesoft et en contrepartie se servir du logo pour y faire passer l’image du célèbre magicien et ainsi relancer sa parution par ricochet smiley . Non ?
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.