x

Google - Google.cn redirige vers google.com.hk

Publié le
 
Dans un communiqué sur le blog officiel du moteur de recherche, Google annonce que dorénavant les internautes qui accéderont au site google.cn seront redirigés vers google.com.hk, cette annonce concernant surtout les chinois. Le début de ce qui a abouti à cet épilogue remonte à la mi-janvier, Google et plus de vingt autres sociétés américaines avaient été victimes d'une attaque informatique sophistiquée dont le point d’origine était la Chine.
Au fil des semaines les relations entre Google et le gouvernement Chinois s’étaient crispées et l’issue ne faisait plus aucun doute, Google reprochant au gouvernement Chinois de limiter d’avantage la liberté d'expression sur le Web en Chine, avec le blocage de sites Internet tels que Facebook, Twitter, YouTube, Google Documents ou Blogger.

Les utilisateurs qui accèderont au site Google Hong Kong devraient donc en principe accéder aux différents services et sites sans censures, devraient car la Chine n’hésitera sans doute pas un instant à censurer l’accès à google.com.hk.

Sur le blog on peut y lire «  Nous croyons que cette nouvelle approche de la fourniture de recherche non censuré en chinois simplifié de Google.com.hk est une solution raisonnable aux défis auxquels nous sommes confrontés, il est tout à fait légale et sera utilement accroître l'accès à l'information des personnes en Chine. Nous espérons vivement que le gouvernement chinois respecte notre décision, même si nous sommes bien conscients qu'il pouvait à tout moment l'accès bloc à nos services. »

Dans cette affaire, le grand gagnant risque d’être le moteur de recherches chinois Baidu. La Chine est le pays qui abrite le plus grand nombre d'internautes de la planète.

Source: A new approach to China: an update
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.