x

Facebook les utilisateurs victimes d’un cheval de Troie

Publié le
 
Facebook le site de réseautage social fait parler de lui depuis quelques jours, ce dernier, selon une étude du cabinet Hitwise, aurait dépassé l’audience de Google aux États-Unis la semaine dernière, mais là il est plutôt question d’une attaque massive de la part des pirates qui ciblent les utilisateurs de Facebook.
Facebook alerte au cheval de Troie
BitDefender l’éditeur de solutions de sécurité informatique nous alerte sur une vague de diffusion de malware par mail utilisant Facebook comme appât et qui aurait débuté hier soir.

Vous recevez un mail en provenance de Facebook vous informant que vous devez modifier votre mot de passe pour des raisons de sécurité. Pour cela, vous devez ouvrir la pièce jointe pour réaliser cette opération (je sais cela semble gros, mais cela marche).

En lieu et place du nouveau mot de passe, vous aurez droit au cheval de Troie « Trojan.Dropper.Oficla.G ». Ce Trojan contient en fait des codes malveillants ou des logiciels indésirables qu’il dépose et installe sur les PC. La plupart du temps, ce cheval de Troie installe une porte dérobée ou « backdoor » qui permettra aux pirates de disposer d’un accès distant clandestin sur les PC infectés. Cette backdoor peut également être utilisée par les pirates pour installer d’autres codes malveillants sur les PC.
Publicité

Donc, si vous recevez un mail de la part de Facebook et que ce dernier contient une pièce jointe, ouvrez votre navigateur et rendez-vous directement sur la page d’accueil de Facebook pour vous connecter à votre compte.

Pour information, il ne vous sera jamais demandé de modifier votre mot de passe par mail de la part de Facebook.

Et n’oubliez pas de surfer couvert, avec un pare-feu actif et un antivirus à jour !
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.