x

Microsoft et Yahoo, feu vert de Washington et Bruxelles

Publié le
 
Le Département américain de la justice et la Commission européenne ont donc validé sans restriction l'accord publicitaire et technologique entre les deux groupes américains Microsoft et Yahoo. Jeudi dernier, le Département américain de la justice et la Commission européenne ont donné le feu vert du projet d'accord publicitaire entre Microsoft et Yahoo.
Microsoft et Yahoo VS Google
La mise en œuvre de l'opération devrait commencer dans les prochains jours et impliquera la transition de l’algorithme de Yahoo! Et celui de Microsoft. Une fois la transition achevée, ce partenariat de recherche unifié devrait permettre selon Microsoft d’offrir des produits plus innovants aux consommateurs, un meilleur volume et l'efficacité pour les annonceurs et de meilleures opportunités de monétisation pour les éditeurs de sites Web grâce à une plate-forme qui contient un plus grand nombre de requêtes de recherche.

Ce partenariat d’une durée initiale de 10 ans s’annonce donc comme un concurrent sérieux de Google et ses plus de 90 % de parts de marché en ce qui concerne la recherche sur Internet et par voie de conséquence la publicité en ligne.

Carol Bartz le directeur général de Yahoo estime que « Cette alliance de moyens dans la recherche avancée devrait permettre de se concentrer encore plus sur notre propre expérience dans l’innovation de la recherche innovants, », et le PDG de Microsoft, Steve Ballmer d’abonder au propos de Carol Bartz  et d’expliquer « Bien que nous ne soyons qu'au début de ce processus, nous avons franchi une étape importante. Je crois qu'ensemble, Microsoft et Yahoo!, encourageront un plus grand choix, une meilleure qualité et une plus grande innovation à nos clients ainsi que pour les annonceurs et les éditeurs. »

Mais qu’est-ce que cela va changer pour vous , me direz-vous. Dans un premier temps, rien, car la mise en place de ce partenariat devrait se faire progressivement d’ici la fin de l’année. Il faut savoir que derrière cet accord se cachent deux activités qui seront réparties de cette manière. Yahoo gèrera l'activité de liens sponsorisés (publicité en ligne) des deux groupes et Bing, le moteur de Microsoft, qui implémentera la technologie de Yahoo deviendra le service de recherche officiel utilisé sur les sites des deux groupes.
Publicité

Au final, vous aurez donc la possibilité de changer de moteur de recherches et d’adopter Bing ou Yahoo. Jusqu’à présent, Google dominait sans partage la recherche pertinente. Gageons qu’avec ce partenariat la donne va changer.

Alors, le début de la fin de Google ? Je ne pense pas, mais l’arrivée d’une vraie concurrence devrait changer la donne de la publicité en ligne et profitera sans doute aux annonceurs. Pour le reste, attendons de voir si la pertinence des résultats de recherche est au rendez-vous, ou pas.
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.