x

Casse toi pauvre con, c’est 30 euros

Publié le et mis à jour le
 
Casse toi pauvre con. Tout le monde se rappelle de cette fameuse phrase du président Sarkozy lors de sa visite au salon de l’agriculture, la vidéo ayant fait un buzz après cette altercation verbale. Hé bien la voila de nouveau au goût du jour mais pas dans les mêmes circonstances.
La pancarte de la discorde

Après une première condamnation pour délit d’offense au chef de l’Etat, Hervé Eon avait fait appel de cette décision. Son délit est d’avoir apposé sur une pancarte un « Casse toi pov' con » et l’avoir brandi lors d’une manifestion contre Nicolas Sarkozy. Certains diront la réponse du berger à la bergère, mais pour la justice cela s’appelle un délit d'offense au chef de l'Etat.

La cour d’appel d’Angers l’a donc condamné cette semaine à 30 euros avec sursis soit la même peine qu’en première instance. Hervé Eon a pour sa part immédiatement déposé un recours en cassation et n’exclut d’avoir a emmener l’affaire devant la cour européenne.

Comme quoi la morale de cette histoire pourrait être ne répétez pas ce que je dis mais faites ce que je dis.



La source de cette affaire en vidéo :




Pour information, pour un délit d'offense au chef de l'Etat cela peut aller jusqu’à 45 000 euros d'amende.

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.