x

France Télécom fait dans le Ping réduit

Publié le
 
L’opérateur historique vient de se rendre compte que la multitude d’abonnés ADSL en France ne surfaient pas que pour le téléchargement via émule et consort mais qu’une majorité jouaient en réseau. Et c’est justement à ces internautes là que cette news est destiné.

France Telecom va donc proposer un nouveau service destiné aux joueurs de jeux online qui il faut le préciser ont besoin d’un ping très faible pour pouvoir bien profiter du jeu. Combien de joueurs ,en effet, en jouant en réseau se sont retrouvé dead car le temps de réponse était faramineux.
Cette nouvelle offre qui répondra au doux nom de "Ping" smiley sera destinée aux internautes qui ne sont pas en zone dégroupée. Il vous sera facturé 25€ pour l'accès au service, et ensuite un abonnement 1,50 € par mois. Attention elle sera réservé en priorité aux joueurs.
Cette option vous permetta d’avoir un ping très réduit, 10 à 20 ms, au lieu de 80-160 ms qui est un ping courant actuellement en ADSL.
Elle permet à ces derniers d’optimiser leurs conditions de jeu en divisant par deux ou trois le Techniquement, il s’agit de modifier dans le DSLAM le profil du client en le faisant passer du mode « interleaved » à un mode « fastpath » au temps de latence plus faible.

La durée de souscription à l’offre PING est de un an minimum. En cas d’incompatibilité technique, le client dispose de deux mois pour résilier le service, mais les frais d’accès restent acquis.

Bref que du monde pour le jeu online bien que cela aurai du être fait de manière gratuite comme un service et non comme une contrainte, mais bon un bon ping pour France Télécom.

L'info officielle et complète en format PDF se trouve ici:


http://www.art-telecom.fr/textes/avis/03/03-1103.pdf

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.