x

Le bilan de Windows Vista selon Microsoft et Laurent Delaporte

Publié le et mis à jour le
 
Laurent Delaporte, Directeur Général Adjoint de Microsoft France, dans un entretien nous parle du bilan de Windows Vista, un an après son lancement officiel, et surtout avec l’arrivée de la mise à jour Service Pack 1.

Pour commencer quelques chiffres :
- 400 000 PC équipés de Windows Vista® vendus chaque mois en France (grand public),
- 2 millions de postes devraient être déployés dans les 18 mois à venir dans les entreprises.
- 100 millions de licences Vista vendues dans le monde en un an.
- 11.57% des connexions internet sous Vista (Source Xiti)

Laurent Delaporte revient aussi sur les fonctionnalités clés de Windows Vista® qui le différencie par rapport à Windows XP, la compatibilité logiciels et matériels avec Windows Vista®, et surtout les améliorations apporté à Vista par le Service Pack 1.

Laurent Delaporte souligne à ce propos quelques points forts de vista SP1 :
La fiabilité et compatibilité, en permettant le support de plus de cartes graphiques et réseau et de plus d’applications ;

La performance, lors de la copie de fichiers, de la sortie d’hibernation, de l’utilisation d’IE7, etc.

La sécurité, en offrant notamment aux éditeurs de logiciels un moyen de communication sécurisé avec le centre de sécurité ;

L’administration du système, en permettant, par exemple, à BitLocker™ Drive Encryption de chiffrer non seulement le volume C mais tous les volumes présents sur un poste de travail ;

Le support de nouveaux Matériels comme les cartes flash ou les clés USB dotées du système de fichiers exFAT ou les cartes graphiques supportant Direct3D 10.1

 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.