x

La police ferme 3 sites "explosif" sur Internet

Publié le et mis à jour le
 
Fabriquer une bombe n'est pas une chose que l'on fait tous les jours. Les enquêteurs de la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information (Befti) sont tombés sur 3 sites plutôt "explosifs" sur Internet.
Ces 3 sites proposaient des modes d'emploi détaillé. Jusque la, vous allez me dire, rien de bien répréhensible.

Sur Internet, de nos jours, des dizaines de sites voire des centaines à millier de sites, proposent des modes d'emploi pour diverses choses.
Oui mais voila, sur le portail de Lycos, les enquêteurs se sont arrêtés sur des modes d'emploi détaillés qui aidaient à fabriquer des engins explosifs. Inutile de dire qu'étant en ce moment en vigipirate rouge, cela pouvait gêner la police qui cherche à combattre les réseaux terroristes. Aidés des responsables de Lycos, les policiers ont réussi à dérouler la pelote de laine et ont remonté le fil jusqu'au créateur du site.

Le suspect s'appelle jérôme P., il est agé de 23 ans et est étudiant en informatique et gestion et domicilié dans le Val-de-Marne. Il a bien sur été placé en garde à vue et sa première réaction d'affirmer "avoir agi ainsi pour s"amuser".
Pas sur que cela ait amusé les policiers du Befti. Et du coup, ce conseilleur en engins explosifs tombe sous le coup de la loi Perben II qui réprime la diffusion, par tous moyens de télécommunication, notamment la voie électronique, de procédés permettant la fabrication d'engins de destruction.

Malgré tout, il a été remis en liberté jeudi mais devra se présenter devant un tribunal correctionnel et là, il risque une peine de 3 ans de prison.
 
Voir les commentaires  
jean-mi
jean-mi
Le savoir, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.... C'est en apprenant peu mais en retenant beaucoup que j'en suis arrivé à écrire des article sur TSO. Comme quoi, tout peut arriver !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

 
Publié: 18-12-2007 13:11
Webmaster
Rang Membrecthierry
 
icone-tso Re: La police ferme 3 sites "explosif" sur Inte...
En effet, et merci de le préciser, même si il semble que l'information ne prête pas à confusion quand à la participation du portail Lycos dans le cadre et seulement le cadre de cette enquête.

Cthierry
 
 
Publié: 18-12-2007 12:44
Rang Anonyme
Rang Anonyme
 
icone-tso Re: La police ferme 3 sites "explosif" sur Inte...
Bonjour,
Je me permets de réagir à cette info, qui a bizarrement ressurgi hier.
Lycos n'a aidé la police que parce que la loi l'y oblige ! Tout hébergeur est obligé de fournir aux policiers les informations requises par un juge d'instruction dûment habilité à le faire. En dehors de ce strict cadre légal, aucune information personnelle sur nos utilisateurs et clients ne sont fournies à des tiers, fussent-ils policiers, juges, élus, espions, coiffeurs etc.

Quel que soit le sujet, d’ailleurs, nous n’agissons donc que sur réquisition judiciaire.

Cordialement,
Jérémie Clévy
DG Portail – Lycos France