x

Connectés à Internet partout? Le TGV et les Avions expérimentent.

Publié le et mis à jour le
 
Pour les deux modes de transport, le constat est le même. Les clients veulent rester connectés en permanence! A 320 Km/heure sur le réseau ferré ou à haute altitude, les clients veulent profiter des avancées technologiques en matière d'Internet et la SNCF et plusieurs compagnies aériennes américaines l'ont bien compris... Elles ont donc toutes engagé des tests afin de satisfaire leurs clientèles qui seraient même prètes à payer plus que le billet normal pour rester connecté....
Aussi bien la SNCF que les compagnies aériennes américaines, elles ont toutes la même ambition! Offrir une connexion haut débit par satellite et relais-Wi-Fi au sol avec un nouveau portail de services pour la première et connexion Wi-Fi, le Wi-Fi également pour les compagnies aériennes ou alors un système de communication air-sol avec le sattellite qui fonctionnera également au-dessus des océans au contraire du Wi-Fi.

Pour la SNCF, la concurrence va devenir très rude aux horizons de 2010 et l'enjeu est très important. Biensur, personne ne veut décevoir dès le départ et s'emploie à tester ces connexions très spéciales.
La SNCF fais confiance actuellement à une antenne spécialement conçue par Eutelsat qui peut fonctionner dans des conditions extrêmes, elle permet la transmission de données jusqu'à 320 km/h, "une première dans le monde en environnement ferroviaire" affirme la SNCF.

Alors vous allez dire, oui, mais pour les gares, tunnels, sorties de zones urbaine, tranchées, etc....
Là, la compagnie nationale a demandé l'aide d'Orange Business Services qui a déployé des réseaux Wi-Fi.

De son coté, JetBlue a acquis une licence de fréquences qui n'interfère pas avec les communications de téléphone mobiles à terre. Afin de respecter les règlementations aériennes, les connexions passeront par le wi-fi et non par les réseaux de téléphonie cellulaire, et seulement en altitude de croisière, grâce à une antenne wi-fi installée sur l'avion qui enverra des signaux aux relais terrestres.

Virgin American, voudrait même permettre à des passagers dépourvus d'ordinateur portable ou de téléphone "intelligent" de pouvoir envoyer des courriels via l'écran de télévision installé sur le dos des sièges.

Row 44, partenaire d'Alaska Airlines, a conçu un système de communication air-sol par satellite, qui fonctionne aussi à l'international et au-dessus des océans, contrairement au wifi et sera testé au printemps.

La SNCF parie sur l'attractivité des contenus du portail multimédiaavec l'actualité en partenariat avec l'AFP, des médias britanniques et allemands, magazines vidéos, géolocalisation avec des contenus réactualisés régulièrement. Biensur, tout n'est pas encore parfais, toutes ces compagnies sont en tests et la SNCF espère que son antenne pourra fonctionner sur des trains à deux niveaux tandis que lors d'un vol d'essai proposé à des journalistes, les essais de connections Internet à haute altitude n'étaient pas parfaits et rappelle l'internet à bas débit selon les journalistes.

Comme on le voit, tout n'est pas encore parfait mais cela avance dans le bon sens.....
 
Voir les commentaires  
jean-mi
jean-mi
Le savoir, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.... C'est en apprenant peu mais en retenant beaucoup que j'en suis arrivé à écrire des article sur TSO. Comme quoi, tout peut arriver !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.