x

4000 utilisateurs du peer to peer poursuivis

Publié le
 
Il n’y a pas que les américains qui ont l’exclusivité des poursuites à l’encontre des « pirates » de musique et logiciels sur les réseaux de peer to peer. En effet en Espagne cela bouge beaucoup aussi. Trente deux entreprises qui ont préférés garder l’anonymat par peur de représailles …
Ont ou vont intenter des procès contre 4000 des plus important « pirates » parmi les 95 000 que l’enquête diligenté par la firme d’avocat Landwell et les service de police technologique espagnol.
Les contrevenants risque jusqu’à quatre années de prison pour violation de la propriété intellectuelle.
Dans le même temps ont apprenait que les échanges de fichiers sur les réseaux en général serai en baisse de 15% pendant les première semaine de juillet, mais pour relativiser même les férus d’internet partent en vacances !
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.