x

Cinésnap est de retour

Publié le et mis à jour le
 
Pour rappel il y a quelques semaines, les clients de Cinesnap, société de location de DVD en ligne se plaignaient sur des forums de ne plus recevoir leurs DVD. Le problème c’est que DM Intertainement, la société éditrice du site de location de DVD, c’était déclarée le 2 septembre dernier en cessation de paiement auprès du tribunal de commerce de Paris.
Le tribunal de commerce de Paris vient donc d’accorder un délai de 2 mois sous la tutelle d’un administrateur judiciaire afin que Cinesnap puisse redresser la barre.

Son actionnaire principal « Les Chevaliers d'entreprise » estime pour sa part que ce délai est relativement court et qu’il espère le voir s’allonger de deux mois supplémentaire au terme des soixantes jours.

La société a donc été recapitalisée à hauteur de 250 000 euros et promet un redémarrage rapide du service d'ici à la fin de la semaine.

En ce qui concerne la reprise des livraisons, celle-ci seront assurées par un système d’ enveloppe pré affranchie, la poste ayant trouvé un accord à l’amiable pour remettre en marche son service, mais sous une forme différente.

Le plus dur reste quand même à faire. Il va falloir convaincre les clients du sérieux de la société et la route risque d’être très longue compte tenu du silence qui avait entraîné l’arrêt des expéditions des DVD pour ses clients.
Comme quoi parfois transparence peut être conjugué avec confiance. Cinésnap devra sans aucuns doute miser sur un marketing plus agressif dans un premier temps, avec des « cadeaux » pour ses clients afin de les fidéliser de nouveau.

News précédente: https://www.thesiteoueb.net/actualite/ ... essation-de-paiement.html

 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.