x

Après le correctif de Mai, voici les failles

Publié le
 
Une fois n’est pas coutume, ou plutôt comme d’habitude devrais-je dire, après les correctifs arrivent les failles. La dernière mise à jour de mardi ne comportait qu’un correctif, et dans la foulée le site de sécurité FrSIRT annonce une faille ayant un risque modéré et qui peut causer un déni de service…
A cause d’une erreur présente dans la gestion de certains paquets IPv6 formés. Ce procédé connu sous le nom de "LAND attack", peut provoquer le crash d'un système vulnérable.

Pour l’instant il n’existe pas de correctif et les versions concernés sont celle de Windows XP (SP1 et SP2) et Windows Server 2003.

C’est les ingénieurs de Microsoft qui ne doivent pas chômer en ce moment entre les failles, internet explorer 7 et Longhorn.
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.