x

La chasse aux pirates : Le sport à la mode sur le net

Publié le
 
Après AOL dont nous vous avions parlé dans une précédente news, c'est au tour de Free de se lancer dans les courriers mettant en garde les internautes ou plutot pour l'instant un internaute dans sa façon de faire sur le net.
Cette fois-ci par contre le plaignant c'est manifesté de manière ouverte. Il s'agit de l'IDSA (Interactive Digital Software Association), une association américaine de lutte contre le piratage de jeux vidéo qui regroupe les principaux éditeurs. Free qui à recut ce courrier de l'IDSA c'est donc empressé d'en avertir son client sur les risques qu'il encourrait. A ce jour l'identité du client n'a pas été fournit au plaignant, mais cela pourrait être le cas si l'IDSA décide de porter l'affaire devant la justice. Dans ce cas free se verrait dans l'obligation de fournir les renseignements demandés.
Gageons que dans les prochaines semaine d'autres fournisseurs d'accès se retrouve dans ce même contexte car avec l'explosion du haut débit la chasse aux contrevenants risque de s'amplifier. Pour l'instant hormis les maisons de disques qui protestent contre les serveurs de P2P, les éditeurs de jeux vidéos ont quand à eux décider de passer à l'action plus promptement.
Il semble que cette fois-ci la machine commence à se mettre en marche dans la lutte du piratage sur le net.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.