Twitter s’invite à l'élection présidentielle 2017 avec #RadioLondres

Par la rédaction de TSO le Mis à jour le
 
Ce dimanche 23 avril 2017 aura lieu le premier tour de l'élection présidentielle avec 11 candidats en lice pour accéder au second tour du 7 mai prochain. Et tout comme en 2007 et en 2012, il se pourrait bien une fois encore qu’Internet soit le premier à divulguer les estimations et les résultats des votes bien avant l’heure légale fixée par la loi, c'est-à-dire 20 heures, même si le grand gagnant de ce premier tour pourrait bien être l’abstention avec les vacances scolaires et le bulletin blanc avec les indécis. Et en attendant les résultats du premier tour des élections présidentielles, c’est le hashtag #RadioLondres qui reprend du service sur Twitter.
Twitter et le hashtag Radio Londres

Élection présidentielle 2017 sur Twitter avec #RadioLondres

À quelques heures des résultats du premier tour de l’élection présidentielle 2017, il faut savoir qu’ « Afin de ne pas perturber ni influer le vote des électeurs pour l’élection présidentielle 2012, les instituts de sondage se sont engagés à ne pas divulguer d’information et estimation avant 20 heures. ». Pour faire simple, à moins d’une fuite il ne devrait donc pas être possible de connaitre la tendance du premier tour. Sauf que depuis quelques années, la donne a changé avec Internet et tout comme pour les autres élections, les tendances et estimations devraient se retrouver sur Internet bien avant la fermeture du dernier bureau de vote.

Pour rappel, selon l’article L. 52-2 « En cas d'élections générales, aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par la voie de la presse ou par tout moyen de communication au public par voie électronique, en métropole, avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain. Il en est de même dans les départements d'outre-mer avant la fermeture du dernier bureau de vote dans chacun des départements concernés. » Les contrevenants risquent de 3750 € à 75 000 € d’amende.

Si l’on regarde en détail cette partie d’article de loi, il est donc possible de connaitre les résultats dans les départements d'outre-mer bien avant la fermeture des bureaux de vote en métropole, même s’il est interdit pour les médias de divulguer ces informations. Mais comme Internet n’a pas de frontière, il sera donc possible de connaitre les résultats du premier tour des élections présidentielles 2017 pour les départements concernés, ce qui pourrait donner une tendance pour la métropole.



Radio Londres de retour sur Twitter #RadioLondres

Ce qui peut être une tendance dans les départements d'outre-mer ne veut pas nécessairement dire que cela ira dans le même sens pour l’hexagone. Et dans ce cas, pour prendre le pouls de ce premier tour, rendez-vous sur Twitter ou le hashtag #RadioLondres est de retour ce qui vous permettra en toute impunité de connaitre les tendances ou à défaut de sourire, car la solution trouvée consiste à coder les messages, d’où le Radio Londres. Rappelez-vous en 2012 nous avions eu droit à « le flan est au four » qui était une allusion au candidat socialiste François Hollande dont le surnom était « Flanby » mais on pouvait aussi y lire que « Les Pays-Bas sont devant la Hongrie à la mi-temps », allusion à François Hollande et le pays d’origine de Nicolas Sarkozy.

D’ailleurs, ce n’est pas sans rappeler les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale quand les résistants écoutaient la BBC qui avait ouvert ses ondes aux premiers résistants qui avaient fui l'occupation allemande, le rendez-vous quotidien des Français pendant quatre ans avec l'émission « Les Français parlent aux Français » et les messages codés.

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur Twitter pour y retrouver le hashtag #RadioLondres et son florilège de tweets, dont certains valent déjà le détour comme « Fillon va perdre ses sourcils, je répète Fillon va perdre ses sourcils » ou bien « Macron s'initie à la chute libre », « Le Pen teste la plongée en apnée », « Mélenchon entraine le Barça ».

Et surtout, n’oubliez pas d’aller voter ce dimanche !
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.