L’OMS publie une liste de 12 « superbactéries » résistantes aux antibiotiques

Par la rédaction de TSO le
 
L’OMS a mis en ligne ce lundi une liste de 12 familles de bactéries contre lesquelles elle juge urgent de développer de nouveaux antibiotiques, sa première liste «d’agents pathogènes prioritaires» résistants aux antibiotiques et présentant un risque sérieux pour la santé humaine.
Superbactéries VS antibiotiques site OMS
Cette liste devrait permettre d’orienter la recherche et le développement de nouveaux antibiotiques et plus précisément ceux qui pourraient combattre des bactéries à « Gram négatif » résistantes à de nombreux antibiotiques aujourd’hui. Pour le docteur Marie-Paule Kieny, Sous-Directeur général à l’OMS pour le Groupe Systèmes de santé et innovation, il est urgent de prendre en compte cette nouvelle liste, car « La résistance aux antibiotiques augmente et nous épuisons rapidement nos options thérapeutiques. Si on laisse faire le marché, les nouveaux antibiotiques dont nous avons le besoin le plus urgent ne seront pas mis au point à temps. »




La liste de l’OMS comporte trois catégories selon l’urgence du besoin de nouveaux antibiotiques, catégories qui vont de « moyenne » à « élevée » et « critique ». Selon l’OMS, « Le groupe le plus critique comporte des bactéries multirésistantes qui représentent une menace particulière dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou pour les patients dont les soins imposent d’utiliser des dispositifs comme des respirateurs ou des cathéters sanguins. » et ses bactéries sont devenues résistantes à grand nombre d’antibiotiques. Cette liste n’a d’autre but que de celui d’inciter les gouvernements du monde entier à mettre en place des politiques incitant les agences financées par le public comme le secteur privé à investir dans la recherche fondamentale et la recherche-développement avancée pour découvrir de nouveaux antibiotiques.

La liste OMS des agents pathogènes prioritaires

Priorité 1: CRITIQUE

Acinetobacter baumannii, résistance aux carbapénèmes
Pseudomonas aeruginosa, résistance aux carbapénèmes
Enterobacteriaceae, résistance aux carbapénèmes, production de BLSE

Priorité 2: ÉLEVÉE

Enterococcus faecium, résistance à la vancomycine
Staphylococcus aureus, résistance à la méthicylline, résistance intermédiaire ou complète à la vancomycine
Helicobacter pylori, résistance à la clarithromycine
Campylobacter spp., résistance aux fluoroquinolones
Salmonellae, résistance aux fluoroquinolones
Neisseria gonorrhoeae, résistance aux céphalosporines, résistance aux fluoroquinolones

Priorité 3: MOYENNE

Streptococcus pneumoniae, insensible à la pénicilline
Haemophilus influenzae, résistance à l’ampicilline
Shigella spp., résistance aux fluoroquinolones

(source Organisation Mondiale de la Santé / illustration capture site Internet OMS)
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.