Bonnenote le site qui propose de faire vos devoirs à votre place

Par la rédaction de TSO le
 
C’est le site Internet qui fait parler de lui depuis son lancement et dont les journaux TV se font l’écho depuis ce matin. Il faut dire que Bonnenote vous propose ni plus ni moins que de faire vos devoirs à votre place, mais ce n’est pas gratuit. Les explications…
Bonnenote pour commander un devoir maison
C’est le service qui risque de vite se transformer en polémique dans les jours qui viennent, Bonnenote qui vient d’être lancé en France vous propose ni plus ni moins de faire vos devoirs à votre place et ce contre rémunération, le service n’étant pas gratuit. Et cette « aide » aux devoirs a une amplitude très grande, car il peut rendre des copies dans plus de 100 matières du collège au master. Bref, le copier-coller chez Wikipedia pourrait bien devenir ringard dans les prochaines semaines et certains parlent déjà de l’ubérisation des devoirs.

L’Uber des devoirs maison : Bonnenote

Sur le site on peur y lire que « Bonnenote » a pour unique but d'aider les étudiants à progresser durant leurs études. », et que « Les devoirs commandés sur Bonnenote doivent être utilisés en référence appropriée. ». Mais même si le site souhaite se dédouaner sur le fait qu’il propose de rendre une copie sans travailler dessus, on se doute bien que les internautes qui casseront leur tirelire pour rémunérer le rédacteur de leur copie le feront dans le seul but de ne pas avoir à se casser la tête à effectuer des recherches ou à travailler sur leurs problèmes.


Un devoir = 7,20 € minimum par page

Là où le système pourrait bien connaitre quelques ratés, c’est son prix de la page qui devrait en arrêter plus d’un. Il faut dire qu’il commence à 7,20 € pour une page avec un délai de 30 jours. Il passe à 8,80 € par page pour le lycée, 10,40 € en Licence et 12,80 € en Master. Et si vous êtes dans l’urgence, il vous en coutera jusqu’à 24 € par page pour recevoir votre devoir dans votre boite mail dans les 12 heures. Sur ce tarif, le rédacteur touche entre 70 et 90 % du prix hors taxes, en fonction du niveau de satisfaction du client et le reste est destiné au site Internet.

Un précédent avec Faismesdevoirs.com

Ce n’est pas le premier site à faire une incursion dans la thématique des devoirs sur demande, en 2009 il y avait eu « Faismesdevoirs.com », un site Internet francophone qui n’était resté en ligne que quelques semaines. Stéphane Boukris diplômé de l'Essec, qui n’en était alors pas à son coup d’essai avec le site de services à domicile Staaff.fr, était à l’origine de ce concept qui avait viré en polémique entrainant la fermeture du site quelques jours après son lancement. Il fallait alors débourser environ 5 € pour un devoir de math et 32,50 € pour un exposé.

À l’époque, la mise ne ligne du site avait fait coulé beaucoup d’encre, certains le qualifiant d’aide pour les cancres, le ministre de l'Éducation Nationale, Xavier Darcos, s’était insurgé sur ce type de pratique qui n’allait pas aider les élèves et les profs de leurs cotés avaient proposé de créer les sites Vabosseramaplace.com ou Corrigemescopies.com. Bref l’orage contre le site était allé crescendo et sa fermeture avait été tout aussi rapide.

Reste à savoir si Bonnenote fera mieux que son prédécesseur ou s’il sera voué au même destin pour cause de mauvaise note de la part des enseignants, du gouvernement et des parents d’élèves. Réponse dans les prochaines semaines…

Vidéo Youtube Etudiants - Bonnenote


(Illustration capture site Internet Bonnenote.fr)
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.