Achats de Noël sur Internet : 8 réflexes de sécurité à adopter

Par la rédaction de TSO le
 
La course aux cadeaux de Noël et de fin d’année a déjà commencé pour beaucoup de Français et certains jouets sont déjà en rupture de stock dans les magasins. Mais il ne faut pas pour autant se précipiter sur Internet pour les acheter sur le premier site venu. Les explications…
Achats sur Internet : 8 réflexes à adopter
Il ne reste plus que quelques jours jusqu’au réveillon de Noël et la course aux cadeaux de Noël et de fin d’année a déjà commencé pour beaucoup d’entre vous. Et qui dit courses, dit aussi rupture de stock dans les rayons de votre magasin et dans ce cas vous n’avez pas d’autre solution que d’essayer d’aller voir chez le concurrent si le dernier jouet à la mode est disponible et en dernier ressort vous rendre sur Internet. Sauf pour celles et ceux qui sont devenus des adeptes du shopping.

Mais sur Internet, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation et il faut penser à respecter quelques règles de sécurité lors de vos achats qui vous éviteront bien des déboires par la suite. Il y a quelques semaines, le site de la Fédération Bancaire Française avait mis en ligne à destination des particuliers un guide d’achat sur Internet intitulé « Achats en ligne 10 réflexes sécurité ». Retours sur 8 de ces réflexes à adopter et qui sont toujours d’actualité tout au long de l’année que ce soit pour les achats de fin d’année ou à un autre moment.

Les 8 réflexes de sécurité tu adopteras

1. Je vérifie que le site marchand est sûr

Si vous achetez pour la première fois sur un site Internet, vérifiez dans un premier temps que ce dernier possède une page mentions légale ou vous pourrez y retrouver son adresse ainsi que le ou les moyens de le contacter par téléphone ou mail. Il doit aussi avoir une page conditions générales de ventes complète et à jour (garanties, paiements, livraisons, retours…)

2. Je reste vigilant face à un courrier électronique ou un message sur Facebook

Quand vous recevez un mail ou SMS qui vous propose 90 % de réduction sur un article, regardez-y à deux fois avant de cliquer et dans le doute, tapez directement l’adresse du site dans votre navigateur. Il ne faut jamais réaliser un paiement en cliquant sur un lien reçu dans un mail.

3. Je protège les données de ma carte bancaire

Dans la mesure du possible, il est fortement conseillé de ne jamais enregistrer le numéro de votre carte bancaire ainsi que les autres informations la concernant, car même si le site est sécurisé, rien ne vous dit qu’il ne se fera pas pirater dans un an. Il n’y a qu’à voir les derniers portails qui ont été piratés ces derniers mois. Au moment de payer vos achats, pensez à vérifier que l’URL du site est précédée d’un cadenas (httpS), si ce n’est pas le cas, fermez la page.



4. Je choisis une solution adaptée pour mes achats en ligne

De plus en plus de banques proposent un système de paiement avec authentification par SMS, le « Verified by visa », même si ce dernier n’est pas 100 % (il est toujours possible de récupérer des informations sur un Smartphone) il vous oblige à taper le code que vous avez reçu pas SMS pour valider votre paiement. Certaines banques proposent un système de générateur de carte bleue unique, il s’agit d’un service e-Carte Bleue qui vous permet d’obtenir des numéros de carte virtuelle que vous ne pourrez utiliser qu’une seule fois sur le site marchand. Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de votre banque pour connaitre le système de sécurité qu’elle vous propose pour vos achats en ligne.

5. Je contacte ma banque en cas de doute

Si vous pensez que le dernier achat que vous avez effectué est douteux, contactez immédiatement votre banque. Et surtout rappelez-vous que votre banque ne vous demande jamais d’informations par mail.

6. Je consulte régulièrement mon relevé de compte

Pensez à vérifier régulièrement vos comptes bancaires, le mieux étant de pointer au fur et à mesure les opérations que vous avez effectué pour plus de sécurité afin d’y détecter toute anomalie. En cas de doute sur une opération, prévenez immédiatement votre banque par téléphone ou courrier électronique, même si le plus simple est de vous rendre à l’agence bancaire. En cas de fraude avérée, vous devrez faire opposition sur votre carte bancaire.

7. Je protège mon système d’exploitation et le maintiens à jour

Il aurait pu figurer en première place, car on ne peut pas effectuer d’achats sur Internet si l’on n’est pas sûr que le système d’exploitation n’est pas infecté par un virus ou pire encore par un rootkit qui se chargera de récupérer les informations que vous taperez pour ensuite les envoyer à une personne malveillante. Et pour cela il faut maintenir ses logiciels et Windows à jour (valable aussi pour Mac), avoir un antivirus à jour et fonctionnel, mais aussi faire un scan régulièrement avec un logiciel antimalwares comme Malwarebyte pour plus de sureté.

8. Je sécurise mes connexions Internet

Évitez de faire vos achats depuis le WiFi public de votre fast-food préféré, vous ne savez pas qui partage le réseau avec vous et si vous surfez depuis un réseau WiFi, assurez-vous que ce dernier est sécurisé. Pensez à vous déconnecter du site marchand une fois votre achat effectué.

10 conseils pour des achats de Noël réussis (DGCCRF)

Il y a quelques mois, la DGCCRF avait mis en ligne un guide à destination des particuliers, pour des achats réussis. Petite piqure de rappel sur ces recommandations qui sont toujours d’actualité :
- Vérifier la présence des marquages obligatoires (marquage européen « CE »),
- Vérifier la classe d’âge à laquelle est destiné le jouet (notamment pour les jouets interdits ou déconseillés aux enfants de moins de trois ans),
- Adaptez les achats à l’âge de l’enfant,
- Si le jouet comporte de petites pièces, se demander s’il est adapté à l’enfant auquel il est destiné
- Faites attention aux jouets qui comportent des piles (sûreté du boîtier),
- Préférez les plastiques colorés dans la masse (peinture qui peut s’écailler),
- Attention à certains articles attirants pour les jeunes enfants qui ne sont pas des jouets,
- Lire attentivement les recommandations et mises en garde figurant sur l’étiquetage ou l’emballage,
- Écarter les jouets dont la notice n’est pas traduite en français,
- Privilégier les circuits commerciaux classiques, ne pas acheter à des revendeurs à la sauvette.

Si vous suivez tous ces conseils à la lettre, il ne devrait pas y avoir de souci lors de vos achats sur Internet, même si il faut reconnaitre que le 100% sécurisé n’existe pas. Dans tous les cas, restez vigilant et bon shooping !
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.