DGCCRF : Attention aux jouets non conformes et dangereux (16,5% en 2014)

Par la rédaction de TSO le
 
LA DGCCRF a mis en ligne un dossier « sécurité des jouets en 2015 » avec comme bilan sur l’année 2014 près de 13 000 actions de contrôle, tous établissements confondus, pour un taux d’anomalie relevé de 8,2 %. Mais sur 805 jouets prélevés, 16,5 % ont été déclarés non conformes et dangereux. Les Conseils de la DGCCRF pour les achats de peluches, poupées, jeux, jouets électriques et chimiques, porteurs…
DGCCRF sécurité des jouets en 2015
La course aux cadeaux de Noël et de fin d’année a déjà commencé pour beaucoup de français et certains jouets sont déjà en rupture de stock dans les magasins. Mais il ne faut pas pour autant se précipiter sur les produits, comme l’explique la DGCCRF dans son dossier « sécurité des jouets en 2015 » vous devez prendre le temps de bien lire le descriptif et les recommandations des jouets.

10 conseils pour des achats de Noël réussis (DGCCRF)

  1. Vérifier la présence des marquages obligatoires (marquage européen « CE »),
  2. Vérifier la classe d’âge à laquelle est destiné le jouet (notamment pour les jouets interdits ou déconseillés aux enfants de moins de trois ans),
  3. Adaptez les achats à l’âge de l’enfant,
  4. Si le jouet comporte de petites pièces, se demander s’il est adapté à l’enfant auquel il est destiné
  5. Faites attention aux jouets qui comportent des piles (sûreté du boîtier),
  6. Préférez les plastiques colorés dans la masse (peinture qui peut s’écailler),
  7. Attention à certains articles attirants pour les jeunes enfants qui ne sont pas des jouets,
  8. Lire attentivement les recommandations et mises en garde figurant sur l’étiquetage ou l’emballage,
  9. Écarter les jouets dont la notice n’est pas traduite en français,
  10. Privilégier les circuits commerciaux classiques, ne pas acheter à des revendeurs à la sauvette.



16,5 % de jouets non conformes et dangereux en 2014

Dans son dossier, la DGCCRF comme les autres années revient sur le bilan de l’année précédente. En 2014, il y a eu 3 889 établissements visités avec au total 12 988 actions de contrôle et 805 prélèvements de jouets.

Sur les 805 prélèvements, la DGCCRF a effectué des analyses physiques afin de vérifier que le comportement mécanique des jouets était acceptable au regard de l’âge de l’enfant (arrachage des yeux des peluches, petits éléments accessibles...), des analyses chimiques s’attachant à la composition des jouets et à la présence éventuelle de contaminants (métaux lourds), de substances indésirables ou d’allergènes ainsi que des essais de non-inflammabilité.

Sur ces 805 prélèvements, 16,5 % ont été déclarés non conformes et dangereux. Par ailleurs, la DGCCRF a dressé 838 avertissements et 100 procès-verbaux. À l’issue des contrôles, 300 000 produits ont été remis en conformité ou détruits.

Pour plus d’information, pour connaitre la liste des rappels de produits et pour consulter le dossier sécurité des jouets rendez-vous sur le site Internet de la DGCCRF.
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.