Gérard Oury : Google lui consacre un Doodle la grande vadrouille

Par la rédaction de TSO le
 
Il y a 95 ans naissait Gérard Oury, réalisateur et scénariste de cinéma français et pour l’occasion, Google nous propose un Doodle en image, un Doodle « La Grande Vadrouille ».
Doodle la Grand Vadrouille de Gérard Oury
Si vous vous rendez sur la page d’accueil de votre moteur de recherche favori, vous avez sans doute remarqué que l’habituel logo a été remplacé par un Doodle en image, ave en lieu et place de la lettre « L » deux personnages qui ne vous sont pas inconnus. Il s’agit en effet de Bourvil et Louis de Funès, acteurs de ses plus grands succès comme Le Corniaud et surtout La Grande Vadrouille qui est le Doodle du jour. Rappelez-vous dans le film de Gérard Oury, un chef d’orchestre (Louis de Funès) et un peintre en bâtiment (Bourvil) deviennent malgré eux des résistants et vont aider des pilotes anglais à passer en zone libre au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Le Doodle intitulé « Il y a 95 ans naissait Gérard Oury » vous permettra donc, si vous cliquez dessus, d’accéder aux résultats de Google concernant Gérard Oury. Cet hommage nous arrive alors que nous apprenions hier le décès d’Andréa Parisy, l’inoubliable soeur Marie-Odile, la religieuse résistante des Hospices de Beaune dans le film La Grande Vadrouille.

Une partie de la filmographie de Gérard Oury :

Le Corniaud
La Grande Vadrouille
Le Cerveau
La Folie des grandeurs
Les Aventures de Rabbi Jacob
La Carapate
Le Coup du parapluie
L'As des as
La Vengeance du serpent à plumes
Lévy et Goliath
La Soif de l'or




Pour la petite et grande histoire, le film La Grande Vadrouille, sorti en décembre 1966, a longtemps été le numéro 1 du box-office français. Il faudra attendre 1998, et les 20 millions d'entrées de Titanic, de James Cameron, pour que le record soit battu. Le film de Gérard Oury est le plus gros succès public de l'histoire du cinéma français pendant plus de 40 ans, jusqu'en avril 2008, quand Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon le dépasse, suivi en 2011 par Intouchables (Wikipedia).
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.