Freebox Révolution : la mise à jour qui censure les publicités

Par la rédaction de TSO le
 
Free propose une mise à jour du Freebox Server de la Freebox Révolution, mise à jour qui corrige divers problèmes, mais qui apporte une nouveauté qui fait grand bruit depuis quelques heures. En effet, après avoir appliqué la mise à jour, les internautes se retrouvent avec un filtre bloqueur de publicités en version bêta, mais activé par défaut. Et quand on sait le nombre de personnes qui sont capables d’accéder aux paramètres du Freebox Server, on peut se dire que c’est définitif.
Free le killer de pubs
Parmi les autres changements, on notera une correction pour le contrôle parental et la correction du problème de tonalité lors d’un appel. Mais ce qui retient l’attention de tous les éditeurs de sites Internet depuis cette mise en ligne de la version 1.1.9, c’est ce bloqueur de publicités et la gronde ne cesse d’enfler depuis quelques heures sur Twitter et les différents sites relayant cette information.

Nous avons voulu en avoir le cœur net et nous avons testé cette fameuse mise à jour 1.1.9 sur The site Oueb. Hé bien, on dirait bien que la guerre Free VS Youtube/Google a pris une autre dimension, car les seules publicités qui ne s’affichent pas sont celles de Google AdSense, tous les autres annonceurs du site s’affichent normalement comme les publicités de Tradedoubler, Ad6média ou Clickintext pour ne citer qu’eux.




C’est donc clairement Google qui est visé par cette mise à jour, mise à jour avec blocage de publicité qui reste effective sur tous les navigateurs, que ce soit sur Internet Explorer Firefox ou Chrome.

Free ne semble vraiment pas avoir compris les conséquences que pourrait avoir une telle action sur le long terme, le modèle économique de beaucoup de sites sur Internet reposant exclusivement sur la publicité affichée et cliquée par les internautes, blocage qui pourrait donc sur le long terme avoir des conséquences sur le libre accès à l’information de ces sites gratuit voir la mort des sites faute de revenus.

Après avoir été l’empêcheur de tourner en rond des FAI et des opérateurs mobiles, Free pourrait bien devenir le killer de sites internet. Pas sûr qu’il en sorte grandi !
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
 
 
Visiteur
Posté le: 04/01/2013 20:43
 
sujet Re: Freebox Révolution : la mise à jour qui censure les p...
Le modèle économique n'est même pas dé finitivement établi mais déjà il ne faut plus y toucher... C'est quoi cette peur de l'avenir, ce petit conservatisme un peu frileux... FREE innove... Il s'attaque à google! C'est pas par philanthropie... Mais il y a du panache... Bravo
 
Posté le: 04/01/2013 12:27
Webmaster
classement membre TSOcthierry
 
sujet Re: Freebox Révolution : la mise à jour qui censure les p...
En effet,

Et ce matin pas mal de tests à la boutique ou il y a une Freebox Revolution et c'est clairement les sites internet qui sont visés, quand on va sur le moteur de recherche Google les pubs s'affichent normalement.

Bref, il suffit de mettre les DNS de Google 8.8.8.8 et 8.8.4.4 pour que le problème disparaisse

A voir dans les prochains jours, sur TSO les Freenautes c'est 15-16 % jour soit en extrapolant 5-8 % de Freebox Revolution.
 
Posté le: 04/01/2013 11:45
Membre
classement membre TSOjefjef
 
sujet Re: Freebox Révolution : la mise à jour qui censure les p...
Hello Thierry,
le blocage des pubs n'impacte pas seulement les éditeurs de contenus gratuits, mais ça impacte obligatoirement toute la chaîne, c'est-à-dire en premier lieu les annonceurs eux-mêmes! La plupart des sites de VPC ne vivent qu'au travers de la publicité, mais s'il n'y en a plus, tous les sites de VPC ferment boutique dans les mois qui viennent. Si certains sites ont acquis une notoriété suffisante (quelques gros ténors de la VPC) pour vivre sur cette notoriété acquise, 99% des vpcistes sont incapables de vivre sans la manne de clients ramenés via la pub.