Les contes de Grimm fêtent leurs 200 ans avec un Doodle sur Google

Par la rédaction de TSO le
 
Les « Contes de Grimm » à l’honneur de la page d’accueil du moteur de recherche de Google avec un Doodle animé intitulé « 200ème anniversaire des contes de Grimm ». Quelques jours après nous avoir proposé un Doodle en image intitulé le « ballet Casse-noisette » c’est au tour des contes de Grimm d’avoir les honneurs de la page d’accueil du moteur de recherches à l’occasion du 200ème anniversaire des contes de Grimm avec un Doodle animé qui nous conte l’histoire du petit chaperon rouge.
200ème anniversaire des contes de Grimm
Il y a donc 200 ans aujourd’hui, les frères Grimm (Jacob Grimm et Wilhelm Grimm) écrivaient et éditaient leur premier en considérant que le premier ouvrage commun édité par les deux frères était sur le Chant de Hildebrand et le Wessobruner Gebet.

Mais on ne peut pas parler des frères Grimm sans parler de leurs contes, contes que le monde entier connaît et dont certains ont été adaptés au cinéma avec le succès que l’on connaît. On peut citer entre autres Blanche-Neige, Le Vaillant Petit Tailleur, Hansel et Gretel, Raiponce, Le Roi de la montagne d'or et dans les versions modifiées des contes de Charles Perrault Cendrillon, La Belle au bois dormant et bien sur Le Petit Chaperon rouge qui est l’animation de ce jour sur le Doodle de Google.




Si vous vous rendez sur la page d’accueil de Google, vous aurez donc droit à une animation qui vous propose de découvrir ou redécouvrir l’histoire du Petit Chaperon rouge. Il suffit de cliquer sur la flèche de droite pour faire avancer les vignettes et bien sûr, sur la flèche de gauche pour revenir en arrière.

A noter que l’histoire commence avec le mot Google ou l’on peut voir le Petit Chaperon rouge à la place du premier « O ». Et à la fin de l’histoire, l’on peut voir la grand-mère tricoter, le tricot représentant le mot Google. On pourra donc dire qu’aujourd’hui Google a adapté le conte « Le Petit Chaperon rouge » des frères Grimm lui aussi adapté de Charles Perrault.
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.