DNB 2011 - Les corrigés de Français sont disponibles sur Internet

Par la rédaction de le Mis à jour le
 
Après l’affaire de la tricherie à l’épreuve de maths du Bac S qui avait vu les points reportés sur les autres questions, celle de la fraude au BTS, Valérie Pécresse ayant annoncé ce matin que les élèves qui n’ont pas pu passer le rattrapage de l’épreuve de gestion dimanche devront se rapprocher de la médiatrice de l’Éducation nationale afin de repasser ultérieurement l’épreuve, ce matin c’était la première épreuve du DNB, Diplôme National du Brevet 2011 le brevet des collèges, avec l’épreuve de Français et c’est après-midi cela sera au tour de l’épreuve de mathématique de 14 h 30 à 16 h 30.
DNB 2011 épreuve français
Depuis ce matin 9 h, et ce jusqu’à 12 h 15, les quelques 750 000 collégiens de troisième planchent sur le Français, la première épreuve de ce DNB 2011 qui permet d’évaluer les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège et qui est surtout le premier grand diplôme du parcours scolaire.

Et il se « murmure » déjà sur certains sites Internet que le sujet de Français initialement prévu a été remplacé au dernier moment par le sujet de secours. Crainte d’une nouvelle triche de la part de l’Éducation Nationale ?




Quoi qu'il en soit, il vous sera possible de savoir si vous avez réussi la première épreuve de Français du DNB 2011, le brevet des collèges, dès la fin de l’épreuve c'est-à-dire à 12 h 15 en vous rendant sur le site de notre confrère le Web Pédagogique pour y consulter les sujets corrigés gratuits de Français.

Le lien pour accéder au site Internet Web Pédagogique et y consulter les corrigés de cette première épreuve de Français du DNB 2011 :
Web Pédagogique les sujets corrigés gratuits de Français brevet des collèges

Tags: corriger dnb 2011 - correction du brevet 2011 francais - dnb 2011 correction - sujet 2O10 - correction français 2011 brevet -
 
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Autres articles
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.