François Hollande veut limiter le statut auto entrepreneur

 
28/11/2011 10:30 #1
Voila une info qui ne risque pas de plaire à ceux qui se sont lancés dans le statut d’auto entrepreneur, le statut qui permet de facturer des prestations de services ou de la vente de marchandise en s’affranchissant de la TVA.

En effet, le candidat socialiste François Hollande était l’invité de Jean-Jaques Bourdin ce matin sur la radio RMC et lors des questions des auditeurs, il a déclaré vouloir remettre en question ce statut un peu particulier estimant que ce dernier était trop avantageux pour les autos entrepreneurs et que cela générait de la concurrence déloyale pour les artisans et professionnels assujettis à la TVA.

Pour lui le statut de l’auto entrepreneur doit être limité dans le temps, servir de tremplin pour aider au lancement d’une entreprise, mais au bout de quelques années (3 ans ?) le statut d’auto entrepreneur devra donc laisser la place à un statut « normal » assujetti à la TVA.

De là à se dire que le principe de l’auto entrepreneur aura du plomb dans l’aile avec monsieur Hollande, il n’y a qu’un pas.

Merci à notre confrère Deleter pour cette info (François Hollande veut limiter le statut auto entrepreneur dans le temps)

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Quand tu montres la lune du doigt, l'imbécile regarde le doigt.
cthierry
Inscrit
12/07/2002 08:37
De
Seine et Marne
Groupe
Webmaster
Messages
13965
28/11/2011 10:49 #2
de toute manière, de gauche de droite du centre du fn, ils sont tous là pour pomper le fric aux petits. Alors le PS échappe pas à la règle!

fred51
anonyme
anonyme
Groupe
Visiteur
Publicité
Publicité
anonyme
29/11/2011 07:41 #3
De toute manière francois hollande veut casser le statut autoentreprneur et après il se dit socialiste, près du peuple. Cela fera des SDF en plus pour ceux qui n'ont que ce revenu et ne cotise pas au chomage. L'assurance coute trop cher, si je devais la payer je me ferai un salaire de 600 euros.

Bravo la gauche.

marc
anonyme
anonyme
Groupe
Visiteur
19/03/2012 16:55 #4
Dans certains secteurs le statut d'auto-entrepeneur est intéressant (conseil, services) et il importe de lui offrir un avenir. Dans d'autres, il entre de plein fouet en conflit avec les entreprises et les artisans, en terme de cotisation et de qualification. Il importe de retrouver des conditions équitables afin de limiter une concurrence sauvage au sein de même métier. Le projet de Françoise Hollande permettra surement de retrouver cet équilibre.
De toute façon, il est temps de sortir du sarkozysme qui n'a fait que dégrader l'économie française !

Stéphane LENFANT

Stéphanelenfant
anonyme
anonyme
Groupe
Visiteur
 
Vous avez trouvé cette réponse utile ? Partagez-la !