Le top des pires mots de passe en 2016 selon Keeper Security

Publié le et mis à jour le
 
On prend les mêmes et on recommence. Revoilà le top des pires mots de passe qui ont été utilisés en 2016 avec « 1234 », « password » et « qwerty ». Et même si ce top concerne une majorité de mots de passe anglo-saxons, les Français ne sont pas en reste.
Double authentification Amazon
Les années passent et le même constat s’impose, c’est que les internautes du monde entier ne semblent toujours pas prendre conscience du risque qu’ils courent à ne pas avoir un mot de passe sécurisé. Et 2016 n’échappe pas à cette règle.

Le top des pires mots de passe

C’est Keeper Security, une société qui édite entre autres un logiciel de gestion de mot de passe, qui a publié une liste des mots de passe qui ont été le plus couramment employés en 2016 en se basant sur une base de données de 10 millions de mots de passe qui ont été rendus public lors de vols de données comme Linkedln ou Yahoo!, pour ceux dont le vol a été le plus retentissant.

Et avec ces 10 millions de mots de passe la société de l’Illinois les a compilés et il en est ressorti 25 mots de passe populaires, entendez par là des mots de passe « enfantins » qui ne prennent que quelques instants à être craqués. Et on retrouve d’incroyables mots de passe comme « 12345 », « qwerty » qui est aussi utilisé en France, mais sous la forme de « azerty » compte tenu de la configuration des touches du clavier. Il y a aussi « password », mot de passe en français, « google » sans oublier « 123456 » qui est utilisé par 17 % des personnes faisant partie de la longue, très longue liste des comptes piratés.




Le problème dans tout cela, ce n’est pas tant la liste des mots de passe trop simplistes, mais que cette liste soit récurrente d’année en année, comme si les internautes n’avaient pas conscience de la véritable menace d’Internet et du fait de ne pas se protéger efficacement. Et le pire et surtout les responsables de tout cela, se sont les sociétés et sites Internet qui au moment de l’inscription ne vérifie pas la robustesse d’un mot de passe, se contentant pour certains de seulement demander un certain nombre de caractères sans se préoccuper du contenu. Bref, il est dans la plupart des cas plus simple de renseigner une suite de caractères comme « azerty » ou « qsdfgh » et s’il manque deux caractères de mettre à la fin son numéro de département ou son année de naissance, quand ce n’est pas une suite de chiffres comme le fameux « 123456 » qui a encore 17% d’adeptes. Et on ne vous parlera pas du nom du chien ou du prénom du petit dernier…

Sécurisez vos mots de passe

Si vous possédez un compte de messagerie, un compte Facebook ou bien un compte sur un site Internet il est vivement conseillé de changer régulièrement de mot de passe afin d’éviter d’avoir un jour à résoudre ce genre de problème du compte piraté, au moins une fois par trimestre et mieux encore une fois tous les 30 jours. D’ailleurs, certains sites Internet vous demandent tous les 30 ou 60 jours de modifier votre mot de passe, avec un nouveau mot de passe comportant au moins 8 caractères, une majuscule au minimum, un ou des caractères spéciaux et des chiffres.

Et comme le 100% sécurisé n’existe pas, adoptez quand cela est possible le principe de la double authentification, qui vous oblige à avoir votre Smartphone à portée de main, mais qui réduit d’autant le risque de se faire pirater son compte et de se retrouver à découvert sur son compte bancaire pour des achats frauduleux par exemple, comme le montre l’illustration de notre article avec le géant du E-commerce Amazon qui propose depuis un peu plus d’un an le principe de la double authentification au moment de régler ses achats ou PayPal qui le propose aussi lors du paiement d’une transaction. Vous pouvez aussi vous servir d’application comme « Google Authentificator « ou bien « Microsoft Authentificator » pour sécuriser vos comptes.

Vous voilà donc prévenu et si votre mot de passe figure dans cet article il est temps d’en changer pour le remplacer par un vrai mot de passe comme « 2yp^3n2*BNm&P » qui risque de donner du fil à retordre aux pirates. Et surtout, n’oubliez pas de changer régulièrement de mot de passe.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!