IRSAN - Google Trends : Suivez l'évolution de la grippe sur Internet

Publié le
 
Depuis quelques jours la grippe fait de nouveau parler d’elle, l’épidémie touche désormais les treize régions de France, contre neuf la semaine passée. Certains départements sont plus touchés par les virus grippaux ( essentiellement de type A(H3N2) )que d’autres. Et il vous est possible de suivre sa progression en temps réel sur le site Internet de l’IRSAN ou sur Google Trends. Les explications...
Carte épidémie grippe décembre 2016 ( Irsan )

L’IRSAN surveille l’épidémie de grippe

Dans son bulletin du lundi 26 décembre, l’IRSAN indique que la progression de la grippe avait dépassé le seuil épidémique qui est fixé à 171 cas pour 100 000 habitants) pour atteindre 382 cas pour 100 000 habitants. Et sur le site Internet de l’« IRSAN », il vous est possible de suivre en temps réel l’évolution de la grippe dans l’hexagone et de voir que les virus grippaux qui circulent en France métropolitaine depuis plusieurs semaines provoquent maintenant une épidémie. Il vous sera aussi possible d’y retrouver des informations détaillées par régions ou départements, les régions les plus touchées par l’épidémie étant l’Auvergne Rhône Alpes, PACA et l’Occitanie selon le site.

Google Trends surveille la progression de la grippe

Il vous est aussi possible de suivre l’évolution de la grippe en France et dans le monde avec le service « Google Trends ». D’ailleurs, il y a quelques années, la Firme de Mountain View avait aussi proposé un service appelé « Google Flu Trends » qui vous permettait alors de suivre l’évolution de la grippe dans l’hexagone, mais aussi dans plus de 20 pays, service qui n’est plus fonctionnel aujourd’hui.

Google Trends vous propose les tendances de recherches sur Google et en lui demandant le mot clé « Grippe », il sera à même de vous donner les résultats pour la Franc et chaque région, avec comme estimation, même si cela n’a rien de concret il faut bien le reconnaitre, le fait qu’il y a un lien direct entre la fréquence des recherches de termes relatifs à la grippe et la prévalence de grippe. Pour cela, Google se base sur les adresses IP des internautes pour localiser l’origine de la requête. Bon, la méthode a quand même ses limites et si l’on compare la carte fournie par Google Trends et celle de l’IRSAN, l’on voit bien qu’elles ne se superposent pas exactement.

Il faut dire que sur Google, les tendances des recherches actuellement en progressions sont « âge minimum vaccin grippe », « vaccin grippe saisonnière » ou « vaccin grippe saisonnière bébé ». Mais cela permet tout de même de donner là encore une tendance.


Les gestes simples pour se protéger de la grippe

Quoi qu’il en soit, si vous ne voulez pas passer le réveillon du Nouvel An au lit avec une fièvre de cheval prenez quelques précautions simples à commencer par vous laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou mieux encore avec une solution hydroalcoolique. Si vous toussez, pensez à vous couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir ou au pire le creux de votre bras (coude) et jetez ensuite les mouchoirs à la poubelle. Et surtout limitez les contacts avec les autres personnes surtout celles qui présentent des signes de maladie (toux sèche, fièvre, yeux fatigués, courbature…) ou si c’est vous qui ressentez les premiers symptômes. Enfin, les proches de personnes fragiles, notamment âgées et isolées, sont appelés à prendre régulièrement de leurs nouvelles.

Et, comme l’incitent le gouvernement et le ministère de la Santé, il est encore temps de vous faire vacciner, chaque hiver, la grippe saisonnière touche de 3 à 6 millions de personnes en France. Très contagieux, ce virus peut se révéler extrêmement grave, en particulier chez les personnes les plus fragiles. Alors, pensez-y et faites-vous vacciner.

(Illustration, capture du site Internet Irsan)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!