Doodle : Il y a 100 ans naissait Albert Camus

Publié le
 
Albert Camus est à l’honneur de la page d’accueil du moteur de recherche Google. Deux jours après nous avoir proposé un Doodle intitulé « 120ème anniversaire de Raymond Loewy » c’est au tour de l’écrivain, philosophe, journaliste avec un Doodle en image intitulé « Il y a 100 ans naissait Albert Camus ».
Il y a 100 ans naissait Albert Camus (Crédit Google)
Ce matin, si vous vous rendez sur votre moteur de recherche favori, vous avez sans doute remarqué que le logo habituel a été remplacé par un Doodle en image ou l’on peut voir en son centre, un homme pousser sans relâche un rocher vers le sommet d’une montagne, ce qui n’est pas sans nous rappeler « Le Mythe de Sisyphe », un essai rédigé par Albert Camus et publié en 1942.

Albert Camus y cite plusieurs versions du mythe, dans l’une d’elles Sisyphe découvrit la liaison entre le maître de l'Olympe, Zeus, et Égine et voulut monnayer cette information auprès du père, le fleuve Asopos. En échange de sa révélation, il reçut une fontaine pour sa citadelle. Mais cela irrita les dieux qui le condamnèrent à porter un bandeau et à pousser au sommet d'une montagne un rocher sans relâche, le rocher roulant inéluctablement vers la vallée avant que Sisyphe n’atteigne le sommet.




Albert Camus et né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie et est mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin, dans l'Yonne des suites d’un accident de voiture. Ecrivain, philosophe, romancier, mais aussi journaliste militant engagé dans la Résistance française et dans les combats moraux de l'après-guerre et il a entre autres écrit « L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde, une phrase ou « est concentrée la puissance d'un conflit, d'une confrontation qui sous-tend et emporte l'œuvre de Camus. Deux forces s'opposent : l'appel humain à connaître sa raison d'être et l'absence de réponse du milieu où il se trouve, l'homme vivant dans un monde dont il ne comprend pas le sens, dont il ignore tout, jusqu'à sa raison d'être. (Wikipedia) ». Mais selon l’écrivain « L'une des seules positions philosophiques cohérentes, c'est ainsi la révolte ». A méditer dans le monde d’aujourd’hui.

ALBERT CAMUS l'art et la révolte ne mourront qu'avec le dernier homme

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!