Camille Touchard : Le bad buzz du week-end sur Facebook et Twitter

Publié le
 
Une vidéo postée par une adolescente, Camille Touchard, sur Facebook devient la risée des réseaux sociaux et provoque un déchainement d’injures sur le site Facebook et Twitter. Camille Touchard est devenue le bad « buzz » en quelques minutes ce week-end.
Camille Touchard en rechercheTwitter (capture écran)
Il semble que le point de départ de ce déferlement d’injures et moqueries ait pour origine la publication d’une photo « Dédipics » comme en raffolent les jeunes ces derniers temps. Par la suite, il semble que la jeune fille s’est fait dérober son mobile et la photo en question (présente dans le mobile) a été mise en ligne et a rapidement fait le tour de la toile ou les messages injurieux à son encontre n’ont pas tardé, même si pour l’instant nous ne savons pas à quel moment la photo a été mise en ligne

Mais dimanche tout a dérapé avec la mise en ligne par Camille Touchard d’une vidéo ou elle menaçait de se suicider expliquant en sanglots son désarroi et son mal-être. En quelques minutes, la vidéo à fait le tour des réseaux sociaux avec plus de 1500 partages sur Facebook et 11 000 j’aime, elle est devenue le TT Twitter du moment dimanche soir avec un déferlement d’injures à son encontre.

Mais c’est sur Facebook que le déchainement a vraiment connu son apogée. Sur sa page Facebook plus de 61 000 personnes la suivait en début d’après-midi, ils sont en début de soirée plus de 64 000 et le flot de commentaires ne semble pas vouloir se tarir, certain dans le but de soutenir la jeune fille, mais la plupart ne cherche qu’une chose : faire mal moralement avec des paroles blessantes. Facebook semble depuis avoir pris les choses en main, la page a été supprimée.



La jeune fille n’a heureusement pas mis fin à ses jours, mais cela démontre une fois encore qu’Internet est devenu le terrain de jeu de beaucoup de personnes qui ne cherchent qu’à se faire un peu de notoriété, faire le buzz, même si cela doit se faire aux dépens d’autres personnes et le cas de Camille Touchard ne fait que confirmer cette tendance.

Ce n’est pas la première fois que ce genre « d’attaque » se passe sur Internet, tout le monde a encore en mémoire Amanda Todd, l’adolescente canadienne avait mis fin à ses jours après avoir posté quelques jours auparavant une vidéo sur Youtube ou elle y dénonçait le calvaire et le harcèlement qu’elle avait subi sur Internet durant 3 ans.

Une triste affaire qui nous rappelle une fois encore qu’Internet n’est pas un espace anodin et que le danger y est omniprésent sous n’importe quelle forme et que l’on ne peut pas se permettre de poster tout et n’importe quoi. Gardez à l’esprit que des photos postées sur la toile aujourd’hui, photo dont vous aurez oublié l’existence dans 10 ans, Internet, lui s’en souviendra encore dans 10, 20, 30 ans…
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!