Google Street View : visitez la zone de Fukushima la ville de Namie-machi

Publié le
 
Tout le monde a en mémoire le tremblement de terre du 11 mars 2011, au désastre du séisme et du Tsunami qui s’en était suivi c’était ajouté la catastrophe nucléaire de Fukushima. Il y a deux ans, nous avions tous pu voir l’ampleur du désastre avec les reportages diffusés en boucle sur les chaînes d’informations, de nouvelles vidéos étant diffusées chaque jour, qui nous faisaient revivre comme si nous y étions le tremblement de terre et le Tsunami qui en a suivit avec la vague dévastatrice qui a déferlé sur les cotes japonaises et l’accident nucléaire de Fukushima dans les jours qui suivirent.
Namie-machi sur Google Street View
Aujourd’hui Google nous propose de « visiter » la province de Fuskushima, désertée par ses habitants ainsi que la ville « fantôme » de Namie-machi dont les 21 000 habitants ont dû fuir leurs maisons après l’explosion du réacteur de la centrale nucléaire.

Google nous explique sur son blog que beaucoup de citadins déplacés ont demandé à voir l'état actuel de leur ville, et il y a des personnes à travers le monde qui souhaitent sans doute se faire une idée de ce qu’est devenue la province de Fukushima après l’accident nucléaire.

Dès aujourd’hui, les images sont disponibles sur Google Street View et Google Maps ainsi que sur le site « Memories for the future ».




L’illustration de notre article est l’une des rues principales de Namie-machi, une rue qui accueillait lors du festival d’automne plus de 300 stands de rue et 100.000 visiteurs. Aujourd’hui tout n’est que tristesse et désolation, une ville sans âme même si, sur certains clichées, l’ont peut y apercevoir des personnes ou des véhicules roulant dans les rues.

En vous rendant sur Google Street View, vous pourrez aussi y voir les bâtiments qui se sont effondrés lors du tremblement de terre, bâtiments qui resteront sans doute à jamais figé sans possibilité de les réparer dans les décennies à venir ou de les raser. Google souhaite que les images disponibles sur Street View demeurent à tout jamais comme un devoir de mémoire pour les générations futures.

Tout cela nous fait dire qu’à Namie-machi le temps s'est arrêté… à tout jamais ?

(Illustration image Google Street View)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!