Pré-plaintes en ligne : Le dispositif est en cours de déploiement

Publié le
 
C’est Michèle Alliot-Marie qui avait lancé en 2007 l'expérimentation d’un nouveau système de dépôt de plainte sur Internet, elle avait à l’époque déclarée qu’« un grand nombre de victimes n'osent pas déposer plainte pour des raisons diverses, et notamment parce qu'elles craignent aussi qu'on s'en prenne à elles ». Le service ou plutôt le dispositif de pré-plainte en ligne est en train d’être déployé à l’ensemble des départements et devrait être pleinement opérationnel pour l’ensemble du territoire au début du mois de mars prochain.
La pré-plainte en ligne se généralise
Le dispositif de pré-plainte en ligne permet, comme son nom l’indique, d'effectuer une déclaration pour des faits d'atteinte aux biens, que ce soit des vols, des dégradations, des escroqueries..., dont vous avez été victime et pour lesquels vous ne connaissez pas l'identité de l'auteur. Cette démarche de déposer une pré-plainte en ligne sur Internet a pour but de vous faire gagner du temps lors de votre présentation au commissariat ou à la gendarmerie dont votre localité dépend. En effet, pour que votre plainte soit recevable il faudra signer votre déclaration à la gendarmerie ou au commissariat de police.

Même si ce système de pré-plainte n’est pas ouvert à tous les délits, il devrait permettre d’éviter une trop longue attente lors d’un dépôt de plainte, en effet, les violences ou vols contre des personnes physiques, les cambriolages ou le vol d’un véhicule ne sont pas possibles en ligne.

Le lien pour accéder au formulaire de pré-plainte en ligne :
Pré-plainte en ligne Ministère de l’Intérieur

(Illustration site Internet Pré-plainte en ligne Ministère de l’Intérieur)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!