L’UFC Que Choisir porte plainte contre Free Mobile

Publié le
 
Selon l’UFC Que Choisir, Free Mobile n’a pas tout compris. L’association de consommateurs a annoncé dans un communiqué sur son site Internet avoir porté plainte contre l’opérateur mobile pour pratiques commerciales trompeuses. L’association qui a effectué des tests sur le réseau de Free Mobile et celui de ses concurrents indique que la qualité de ses services en 3G présente un réel problème qualitatif.
Free Mobile a pas tout compris !
Cette plainte fait suite à des témoignages de clients mécontents ainsi qu’à la mise en garde de l’ARCEP en novembre dernier qui avait conduit l’association à mener sa propre enquête afin de déterminer l’ampleur du problème concernant la qualité de l’émission et réception lors d’un usage audio, le visionnage d’une vidéo ou bien le téléchargement d’applications. Ce test a été effectué auprès des 4 opérateurs mobiles sur leur propre réseau et par voie de conséquence pour Free Mobile sur son réseau et celui qu’il possède en itinérance avec Orange, test qui porte au total sur 2 465 mesures.

Il s’avère selon UFC, après compilation des résultats, que le taux de non-qualité pour Free Mobile en itinérance est de 78% sur Youtube contre 10% en moyenne pour les opérateurs historiques (Bouygues Télécom, SFR, Orange). Il passe à 88% pour Dailymotion contre 7% en moyenne pour les autres sur un débit supérieur à 2 000 kbs.

De plus, pour un débit supérieur à 2 000 kbs, UFC a constaté que dans 30% des cas sur Youtube et 70 % des cas sur Dailymotion, le chargement de la vidéo n’a pas démarré du tout ou seulement au bout d’une minute.




La conclusion de ses tests laisse à penser qu’il existe de réelles restrictions sur les services en itinérance, restrictions qui ne sont pas le fait de l’opérateur Orange avec qui Free Mobile a conclu un contrat d’itinérance, contrat qui interdit toute discrimination entre les abonnés des deux opérateurs. Pour UFC Que Choisir, Free Mobile « agit de manière à décourager la consommation de données pour éviter de payer à Orange une trop grande quantité de données. »

Au final, « Au vu de ces éléments et décidée à garantir aux abonnés Free Mobile la qualité de service promise par l’opérateur, l’UFC-Que Choisir a décidé de porter plainte contre la société Free Mobile pour pratiques commerciales trompeuses et demande de nouveau aux pouvoirs publics la mise en place d’un observatoire indépendant de la QoS sur les réseaux fixes et mobiles.

(Source et illustration UFC Que Choisir)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!