Les Restos du Coeur - la 28 ème campagne d’hiver débute dans toute la France

Publié le
 
Hé oui cela fait vingt-huit ans que les Restos du Cœur existent. Il y a 28 ans, un gars en salopette nous interpellait sur les ondes radios pour aider les plus démunis et il ne pensait sans doute pas à ce moment-là que Les Restos du Cœur existerait encore 28 ans plus tard. Et avec la crise actuelle qui s’installe durablement en France et en Europe, l’année prochaine la situation ne devrait pas s’améliorer et la précarité devrait toucher de plus en plus de personnes, aujourd’hui plus personne n’est à l’abri d’une perte d’emploi.
Les Restos du Coeur 2012 / 2013
C’est donc dans ce contexte de crise, de chômage et de morosité que c’est ouvert ce matin la 28 ème campagne d’hiver des Restos du Cœur dans toute la France avec ses 63 000 bénévoles (sans doute plus au cours de l’hiver). Et Les Restos du Cœur sont conscients que dès la fin novembre le nombre des personnes accueillies dépassera encore les 870 000 de la dernière campagne et qu’il faudra distribuer davantage que 115 millions de repas au cours de l’hiver 2012-2013.

En quelques chiffres, il y aura eu, rien que pour la campagne précédente (2011), plus de 115 millions de repas servis (109 millions en 2010) à plus de 870 000 personnes, 32 000 bébés de moins de 12 mois aidés, 2284 personnes abritées, 107 camions et points repas chauds ou maraudes. Et surtout, la campagne 2011-2012 avec ses 63 000 bénévoles aura eu 563 000 donateurs avec plus de 92,8 millions d'euros de dons et legs reçus.

Avec plus de 63 000 bénévoles, les Restos du Cœur ne sont pas là seulement pour apporter des repas aux plus démunis, car ils ont aussi comme priorité le suivit des personnes dans leurs démarches pour trouver (les jeunes sont de plus en plus nombreux dans la précarité) ou retrouver un emploi, un toit ou tout simplement pour les aider à ne pas se sentir en marge de la société comme c’est bien souvent le cas, sans oublier les aides aux devoirs pour les enfants ou les ateliers pratiques.

Au cours de ces 28 années, les Restos du Cœur sont malheureusement devenus des acteurs indispensables de notre société au même titre que les autres associations dont certaines n’ont pas autant de médiatisation, mais qui sont tout autant actives pour aider les plus démunis.

Alors, si vous avez quelques heures à consacrer par semaine ou si vous souhaitez faire un don, rendez-vous sur le site des Restos du Cœur.

Pour info, pour un don de 100 €, vous aurez droit à une réduction fiscale de 75 €. Tout cela dans la limite d’un versement de 521 €. Au-delà de ce montant, et dans la limite de 20 % des revenus imposables, la déduction est encore de 66 %. Et si vous êtes un « généreux » donateur, sachez que si vous dépassez cette limite, l'excédent vous donnera droit à un crédit d'impôt sur les cinq années suivantes.

Pour les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés, la déduction fiscale est égale à 60 % du montant des dons pris dans la limite de cinq pour mille du chiffre d’affaires. Et si le don est conséquent, l'entreprise peut déduire l'excédent des versements liés au mécénat, de son impôt au titre des 5 exercices suivants, en respectant le plafond à chaque exercice. Cela s’appelle la Loi Coluche. Au final, vous ferez une bonne action et surtout vous paierez moins d’impôts.

Le lien pour vous rendre sur le site des Restos du Coeur ( 28ème campagne des restos du coeur ) :
Les Restos du Cœur

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!