Star Wars : Disney se paye Lucasfilm pour 4 milliards de dollars

Publié le
 
Qui ne connaît pas une des plus célèbres répliques du cinéma « Je suis ton père », une réplique prononcée par Dark Vador dans l’épisode V de la saga Star Wars. Et aujourd’hui voici LA nouvelle du jour pour les fans de la saga, plus forte que la phrase culte. Disney s’est payé la société de production Lucasfilm du créateur de La Guerre des étoiles George Lucas pour 4 milliards de dollars.
Star Wars dans la maison de Mickey
Et la bonne nouvelle c’est que dès 2015 l’épisode 7 de « Star Wars » devrait être en salle avec sans aucun doute d’autres épisodes de la saga culte pour les années suivantes, Disney indiquant que les épisodes 8 et 9 sont déjà prévus dans la continuité du 7 à raison d’un nouvel épisode tous les deux ou trois ans.

Georges Lucas qui a passé le flambeau à Disney restera tout de même consultant sur les épisodes à venir.

Un gros coup pour la maison de Mickey, après le rachat en 2006 de Pixar et celui de Marvel en 2009, Disney est en train de devenir un mastodonte du divertissement avec les bénéfices qui iront avec, les produits dérivés de la saga Star Wars se vendant comme des petits pains.




Et cette annonce laisse aussi augurer des changements dans les parcs d’attractions de Disney, nous ne devrions en effet pas tarder à voir débarquer dans les mois qui viennent des attractions Star Wars.

« Il est temps pour moi de passer Star Wars à une nouvelle génération de cinéastes », a déclaré Georges Lucas. En espérant que Disney ne cède pas à la facilité en nous proposant des épisodes formatés pour engranger des bénéfices. Rendez-vous en 2015 dans les salles pour « Star Wars épisode 7 » et plus dans les parcs d’attractions de Mickey.

(Illustration logo Star Wars)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!