Thunderbird - Des précisions sur son futur à long et moyen terme

Publié le
 
Suite à l’annonce de la Fondation Mozilla concernant la fin du développement de Firefox et la mise en ligne d’articles qui grossissait ou déformait un peu le futur de Thunderbird, Jean-Baptiste Piacentino a souhaité apporter quelques précisions sur le blog officiel de Mozilla en répondant aux questions de Tristan Nitot. Pour Jean-Baptiste Piacentino, Thunderbird n’est pas mort, ce n’est pas la fin du logiciel de messagerie, il s’agit juste d’un changement dans la manière dont la Fondation gèrera le développement des nouvelles fonctionnalités de Thunderbird.
Thunderbird juste la fin du dev pour la Fondation
Mozilla continuera de supporter et de maintenir à jour Thunderbird en ne se focalisant plus sur les innovations et améliorations, mais en maintenant les mises à jour et la stabilité de ce dernier, Mozilla va aussi mettre en place une architecture à même de pouvoir suivre, superviser et intégrer les nouvelles fonctionnalités proposées par les développeurs.

Tout comme Firefox 14, il y aura donc bien un Thunderbird 14 et la feuille de route prévoit de supporter le logiciel jusqu’à la deuxième moitié de 2013. Il y aura donc un Thunderbird 15 (déjà disponible en version alpha), 16 et 17… avec de nouvelles fonctionnalités comme Thunderbird Chat (une fonction de messagerie instantanée).




En conclusion, même si la Fondation souhaite se recentrer sur des projets comme son navigateur Firefox, Firefox pour Android et Firefox OS (nom de code Boot To Gecko), elle n’en continuera pas moins d’avoir une équipe, même réduite, qui continuera de travailler sur le client mail.

L’intégralité de l’interview est disponible sur le blog de la Fondation Mozilla
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!