L'Élysée a-t-il téléchargé illégalement des fichiers torrent ?

Publié le
 
C’est le buzz du jour qui risque de faire un peu tache sur le principe même de la loi Hadopi, pour rappel le fondement même de la loi Hadopi et de la chasse aux « pirates » repose sur les adresses IP de ceux et celles qui téléchargent illégalement. Et qu’en est-il des adresses IP de l’Élysée quand celles-ci apparaissent dans les logs de téléchargements illégaux ?
Des pirates à l’Élysée ?
C’est le site internet Nikopic.com qui semble être à l’origine de la divulgation de l’information selon laquelle plusieurs adresses IP de l’Elysée auraient été retrouvées dans les logs de fichiers téléchargés illégalement.

Le site rapporte qu’un lecteur aurait effectué une recherche des différentes IP via le Whois et aurait ainsi trouvé les IP correspondantes à la portion des IP de l’Élysée « 62.160.71.0 – 62.160.71.255 »

Ensuite un test des différentes IP sur « le service d’espionnage des téléchargements Bittorrent » lui aurait permis de trouver des fichiers téléchargés via la tranche d’IP de l’Élysée.

À ne pas douter, ce n’est sûrement pas Nicolas ni Carla qui se sont essayés au téléchargement illégal, mais cela remet bel et bien en question le principe de filtrage de Hadopi via les adresses IP, tout à chacun pouvant demain passer son IP pour celle de l’Élysée.

Par contre, on ne sait pas si l’Élysée va recevoir, ou pas, un premier avertissement pour téléchargement illégal !

(Illustration et source site Nikopic.com)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!