Les avertisseurs de radars illégaux depuis ce matin

Publié le et mis à jour le
 
En théorie, les avertisseurs de radars sont interdits depuis ce matin, en théorie seulement, car le décret d'application n'est pas encore paru au Journal Officiel, ce qui laissera un « sursis » aux automobilistes pour mettre à jour leurs avertisseurs de radars, ou plutôt leurs « assistants d'aide à la conduite », car désormais il faudra parler d’assistant d’aide à la conduite.
Avertisseurs radars hors la loi
Mais ils ne se contentent pas de seulement changer de nom, la fonction d’avertisseur de radars qui vous signalait assez précisément l’emplacement d’un radar fixe ou mobile ne sera plus disponible après la mise à jour de votre appareil. Il ne sera donc plus possible de connaître la position d’un radar fixe ou mobile, de même que les « assistants d'aide à la conduite » ne pourront plus être associés au mot « radar ».

Après la mise à jour vous aurez donc un « assistant d'aide à la conduite » qui vous avertira sur les zones dangereuses et accidentogènes (zones de dangers) des zones ou, qui plus est, pourra se trouver un ou des radars… ou pas. En ce qui concerne les distances d’avertissement, elles seront de 300 mètres en milieu urbain, de 2 kilomètres sur les routes et 4 kilomètres sur les autoroutes.

Et si vous êtes tentés de ne pas effectuer la mise à jour du logiciel de votre « assistant d'aide à la conduite », il risque fortement de ne plus fonctionner. Par contre pour les « avertisseurs de radars » relativement anciens, il vous faudra sans doute passer par l’acquisition d’un nouvel « assistant d'aide à la conduite ».

Enfin sachez que dès la publication du décret au Journal Officiel, vous risquerez une amende de jusqu’à 1500 euros et un retrait de 6 points sur votre permis de conduire, si vous vous faites prendre par les forces de l’ordre et votre appareil sera confisqué. Vous voila prévenu !
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!