Facebook victime d’une attaque de spams et d’images pornos

Publié le
 
Le site de réseautage social Facebook doit faire face depuis quelques jours à une attaque sans précédent sur les fils d’actualités des utilisateurs de Facebook. Des centaines de milliers d’images à caractère pornographiques ou violentes envahissent depuis le début de la semaine les murs des utilisateurs de Facebook sans qu’il ne soit possible pour l’instant de stopper ces attaques.
Facebook VS Anonymous acte 2 ?
L’attaque qui semblerait avoir pour point de départ les États-Unis se propage depuis sur l’ensemble du réseau. Sur Twitter les utilisateurs n’arrêtent pas de se plaindre de ce déferlement d’images sur leurs murs et de plus en plus d’utilisateurs menacent de fermer leurs comptes Facebook, certains d’ouvrir un compte Google+.

Selon le site Internet The Christian Post, les attaques se font de manière aléatoire et ont tous pour origine un lien vers une vidéo de Kim Kardashian, qui une fois cliquée renvoi vers une page au contenu pornographique, mais qui recèle en fait un virus qui propage à son tour le spam sur les pages de ses contacts.

Et en France, la menace a déjà gagnée les murs de certains comptes d'utilisateurs, plusieurs utilisateurs de Facebook invitant d'ailleurs leurs contacts à afficher un message d’alerte : « ALERTE !LE SITE FACEBOOK EST PIRATÉ ET CES PIRATEURS EMETTENT DES VIDÉOS ET PHOTOS PORNOGRAPHIQUES AVEC VOTRE NOM DANS LES MURS OU LES PROFILS DE VOS AMIS SANS QUE VOUS LE SACHIEZ, MAIS VOS AMIS PEUVENT LES VOIR ET CONSIDERER QU'ELLES VIENNENT DE VOUS. COPIEZ CE MESSAGE SUR VOTRE MUR, ET PUBLIEZ- LE POUR GARDER UNE BONNE IMAGE VIS-A- VIS DE VOS AMIS QUI AURONT RECU CES PHOTOS. MERCI ! »

C’est sans aucun doute la plus grande attaque à laquelle doit faire face Facebook, et si les techniciens ne trouvent pas rapidement une solution afin de stopper la propagation des images pornographiques et violentes dans les prochaines heures, la mise en maintenance temporaire de Facebook ne sera sans doute plus à exclure.

Pour l’instant , il n’y a pas eu de revendications de la part des auteurs de cette attaque, même si certains médias évoquent déjà la possibilité que le groupe Anonymous ne serait pas étranger à l’attaque, il y a quelques semaines, le groupe avait annoncé vouloir précipiter la fin de Facebook pour le 5 novembre prochain, chose qui ne s’était pas produite. De là à se dire que l’attaque annoncée le 5 novembre est actuellement en cours…
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!