Charlie Hebdo victime d’un incendie criminel et son site Internet piraté

Publié le
 
Le journal satirique Charlie Hebdo, qui devrait proposer un numéro spécial cette semaine, rebaptisé pour l’occasion « Charia hebdo », a été victime d’un incendie criminel qui a détruit une partie des locaux du journal dans le XXe arrondissement.
Charlie Hebdo page Facebook
L’incendie qui s’est déclenché vers 1 heure du matin a été rapidement maîtrisé par les pompiers, mais les dégâts seraient importants. C’est un cocktail Molotov qui serait à l’origine de l’incendie.

Dans le même temps, le site Internet de Charlie Hebdo a été piraté, certains sites relatant qu’à la place de la page d’accueil on pouvait y voir La Mecque et le Coran, pour d’autre une page défacée d’un groupe de hackers. Depuis, la version piratée du site a été effacée, mais le site demeure pour l’instant inaccessible.

Malgré la polémique et les derniers évènements, Charb le directeur de publication du journal confirme que le numéro spécial « Charia hebdo» sera bien en vente ce mercredi.

Sur Facebook, on peut y voir la couverture du numéro spécial, illustration de notre article, ainsi que les commentaires de plusieurs internautes qui commentent les derniers évènements, la plupart apportant leurs soutiens au journal et pour certains estimant que la liberté d'expression est en danger.

Ce n’est pas la première fois que le journal satirique est au cœur d’une polémique, déjà en 2006 Charlie Hebdo avait publié la série de caricatures de Mahomet du journal Jyllands-Posten ce qui avait déclenché de vives réactions dans des pays à majorité musulmane.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!