La fin de l’Internet illimité pour tous demain ?

Publié le
 
Et si demain votre accès Internet via votre box était géré par votre FAI de la même manière que votre accès Internet via votre mobile ? Et si demain votre offre Internet comportait une clause de plafond de consommation, au-delà de 250 Go cette dernière serait restreinte ou tout simplement bloquée ? Cela sonnerait la fin de l’Internet illimité comme nous le connaissons aujourd’hui en France.
Owni Internet illimité mais limité
Et c’est à cette possibilité « d’encadrer » notre accès Internet que certains fournisseurs d’accès Internet réfléchissent. Selon le site Owni qui nous relate l’information, la Fédération française des Télécoms (FFT), SFR, Orange et Bouygues, est en train de réfléchir à l'instauration d’un « débit IP maximum » et d’un « plafond de consommation », sur le même principe que celui de votre forfait mobile.

Dans un document de travail dont OWNI s’est procuré une copie, la FFT suggère en effet l’instauration de nouveaux forfaits comportant « débit IP maximum » et d’un « plafond de consommation » pour l’Internet fixe.



Sur le document figure un tableau de la FFT qui propose ni plus ni moins un découpage des offres Internet pour le fixe, avec 3 offres qui ne sont actuellement pas commercialisées par les FAI, mais qui ressemble étrangement à celles des forfaits mobiles Internet. Celles-ci proposent « x Mbps » (mégabits par seconde) de « débit IP maximum » par abonnement et un « plafond de consommation » au-delà duquel l’opérateur se propose de « réduire le débit » ou de la « bloquer ».

De plus apparaît trois offres avec des colonnes intitulées « VoIP », « P2P » et « Newsgroup », des services qui ne sont pas accessibles via un forfait mobile Internet, et la possibilité de les proposer « OUI » ou des les refuser « NON ».

Pour la FFT cette possibilité de « gérer » l’accès Internet fixe de la même manière que celui de l’accès Internet mobile se justifie par la saturation des réseaux, qui nécessitent selon eux une gestion du trafic.

Allons-nous dans les prochains mois voir fleurir des offres Internet illimitées, mais limitées à 250 Go par mois comme il en existe aux États-Unis. Comme l’explique Owni « pour la France, cela représenterait un rétropédalage d’une dizaine d’années, époque à laquelle chaque abonné comptait consciencieusement chaque minute de connexion » et les internautes devront avoir en permanence un œil sur leur compteur de consommation.

L’étude ne mentionne nulle part le fait d’utiliser sa connexion Internet pour regarder la télévision, louer des films ou bien pour téléphoner comme le propose la plupart des offres triples play et qui sont grands consommateurs de bande passante, même si là il semble bien que le téléchargement illégal de films, le fait de regarder des films en streaming en plus de la VOip (on pense à Skype) soient aussi pointés du doigt.

Et l’empêcheur de tourner en rond des fournisseurs d’accès à Internet, me direz-vous ? Pour Free cette proposition irait à l’encontre des fondamentaux et le fournisseur reste réservé sur la pertinence d’une telle proposition.

En attendant d’avoir un compteur Internet en bas à droite de votre écran à côté de votre horloge, le lien pour accéder au site Owni à l’origine e notre article :
La fin de l’Internet illimité

(Illustration site Internet Owni)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!