Après PacMan le Doodle de Les Paul a sa propre page spéciale

Publié le
 
Il y a des Doodle qui marquent les esprits. Vous vous rappelez sûrement l’année dernière du Doodle Pac-Man, le logo animé de Google qui permettait de jouer au célèbre jeu depuis la page du moteur de recherche, et ce, à l’occasion de son 30e anniversaire. Et Google n’avait sans doute pas prévu le buzz autour de ce jeu et l’engouement qu’il avait suscité.
Doodle Les Paul page spéciale
Un an plus tard c’est au tour du Doodle de Les Paul de connaître le même succès. Il faut dire que dès la page de démarrage, vous aviez donc comme logo une guitare et il suffisait de passer le curseur de sa souris sur les cordes pour y jouer quelques notes et mieux encore en cliquant sur le bouton situé en bas à droite d’y jouer des notes de guitare avec le clavier.

Et le buzz n’a pas tardé avec plusieurs vidéos qui sont apparues sur Youtube, vidéo ou l’on voit des reprises de morceaux comme Star Wars la marche impériale, Zelda ocarina of time jouées avec le Doodle Les Paul (voir : Les Paul – Le Doodle de Google buzz sur Youtube)



Google face à l’engouement de son logo a donc décidé de faire la même chose qu’avec celui de Pac-Man, à savoir lui créer une page spéciale qui permet d’y accéder en permanence et lui apporter par la même occasion une petite amélioration avec la possibilité d’enregistrer et de récupérer le lien raccourci fourni par Google pour proposer à vos contacts d’écouter vos réalisations.

Le lien pour accéder à la page spéciale Les Paul et tenter de jouer Jeux interdits :
Les Paul Doodle de Google

Et pour jouer à Pac-Man rendez-vous sur la page spéciale « Google Pac-Man »

(Illustration Google Doodle Les Paul)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!