Un an après l’éruption de l’Eyjafjallajökull au tour du volcan Grimsvoetn

Publié le
 
Il y a un an, l’Islande faisait la une de tous les médias du monde avec l'éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull (Eyjafjöll) et le nuage de cendres que le volcan avait libéré dans l’atmosphère avait causé la quasi-paralysie du trafic aérien dans une bonne partie de l'Europe. Un an plus tard, c’est au tour du volcan Islandais Grimsvoetn de faire parler de lui.
volcan islandais
Ce matin, l'espace aérien islandais a été momentanément fermé en raison de l'éruption du volcan Grimsvoetn, le volcan le plus actif de l’Islande.

Le volcan Grímsvötn est un volcan d'Islande situé sous la calotte glaciaire du Vatnajökull, sur les Hautes Terres d'Islande. Ses éruptions sous-glaciaires se traduisent parfois par des jökulhlaups, des inondations brutales et dévastatrices (source Wikipedia).

Pour l’instant, l’éruption du volcan Grimsvoetn ne devrait pas avoir d’incidence sur le trafic aérien européen à moins que cette dernière ne perdure dans le temps. Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre française de l'Écologie, a indiqué ne pas exclure des conséquences sur le trafic aérien.



Il y a un an, les seuls à se réjouir de cette situation en avaient été les habitants des villes et villages situés à proximité des aéroports, qui durant quelques jours avaient pu profiter pleinement de leurs jardins sans entendre le bruit des réacteurs au-dessus de leurs têtes.

(Illustration volcan islandais Eyjafjallajokull Google)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!