Google - Le Doodle fête les 100 ans de la Journée internationale de la Femme

Publié le et mis à jour le
 
Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres. Le 8 mars 2011 est en effet la journée internationale des droits des femmes, et ce, dans le monde entier. Pour cette occasion, Google nous propose un Doodle un peu particulier, logo représenté par les 3 premières lettres de Google dont les dernières sont des visages de femmes.
Journée internationale de la Femme
Et quand vous cliquez sur le logo, vous n’accédez pas directement aux actualités en rapport avec « la Journée internationale de la Femme », mais directement sur une page qui vous propose de vous joindre aux milliers de personnes qui vont se retrouver à travers le monde sur un pont que ce soit sur le pont du Millenium à Londres, le pont de Brooklyn à New York, le Golden Gate à San Francisco, ou bien encore le pont Kado au Nigeria – afin de démontrer leur engagement pour la cause féminine et célébrer le chemin parcouru en 100 ans et si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer, Google vous invite à participer en ligne. Pour la France il y est recensé une quinzaine de manifestations.




Pour en revenir aux 100 ans de la Journée internationale de la Femme, selon Wikipedia, cette manifestation de femmes trouve son origine au début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis, réclamant l'égalité des droits, de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Elle a été officialisée par les Nations unies en 1977, 1982 pour la France, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.

Le lien pour accéder à la page Google « La Journée internationale de la Femme fête ses 100 ans »
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!