Le procès Emule Paradise / Vincent Valade à nouveau reporté

Publié le
 
Et de trois pourrait-on dire. Le procès du créateur du site internet Emule Paradise, Vincent Valade et de la régie publicitaire Net Avenir qui se tenait hier devant le tribunal correctionnel de Paris a une nouvelle fois été reporté le tribunal correctionnel de Paris après 3 heures de délibération estimant que la procédure d'enquête avait été menée de manière irrégulière et de ce fait qu’il y avait nullité de la procédure, qui est renvoyée à l'instruction.
Emule Paradise et de 3
La première fois, en Mars 2010, les avocats des prévenus avaient demandé un renvoi de l’affaire estimant n'avoir pas disposé de suffisamment de temps pour préparer leur défense. En septembre dernier, la seconde fois, c’est un empêchement personnel qui avait été à l’origine du renvoi.

Le procès Emule Paradise a donc été reporté, mais cette fois-ci à une date non définie. En clair, le procès pourrait tout aussi bien avoir lieu dans quelques mois que dans quelques années.



Emule Paradise aurait rapporté à Vincent Valade plus de 416,000 euros (via Net Avenir sans doute), selon les enquêteurs. Le site générait plus de 300.000 visiteurs par jour.

Aujourd’hui Vincent Valade est devenu responsable d'un site « légal » de voyance en ligne, et même s’il ne se réjouit pas de cette décision, estime qu’il ne s’agit que d’un procès pour l'exemple. Son avocat de renchérir qu’il n’y a aucun lien avec le logiciel de téléchargement eMule, qui existait bien avant.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!