Sexion d'assaut - concerts annulés et la polémique enfle

Publié le
 
Après l'interview qui avait choqué de nombreuses associations de lutte contre l'homophobie, interview pour le magazine Hip-Hop de juin dernier en affirmant : «On est homophobes à 100 % et on l’assume. » et « Pour nous, le fait d’être homosexuel est une déviance qui n'est pas tolérable. », le groupe Sexion d’assaut n’en finit pas de voir ses concerts annulés les uns après les autres et la polémique enfle.
Sexion d’assaut la polémique
Ainsi, les concerts d'Angers de Guipavas de Caen et de Saint-Étienne ont été purement et simplement supprimés. Et l’hémorragie de suppression ne semble pas vouloir s’arrêter, les autres villes ou devaient avoir lieu les autres concerts s’interrogent aussi. Par ailleurs, certains réclament purement et simplement l’annulation des concerts de Strasbourg, et du Zénith de Paris.




De son côté, l’association ADHEOS a saisi le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) sur certaines citations de chansons du groupe de rap français et du fait que les chansons ont été diffusées sur certaines radios françaises, et en particulier Skyrock. NRJ avait envisagé un partenariat avec le groupe avant de faire machine arrière.

Pour ADHEOS, ce groupe diffuse, contrairement aux lois en vigueur, des chansons ouvertement homophobes avec appel à des actes délictueux envers les homosexuels.

S’ensuit plusieurs citations sans équivoque comme « T’as froid dans le dos quand un travelo te dit vas-y viens. Car tu sais que l’homme ne naît pas gay mais qu’il le devient ».

Malgré les excuses de Lefa qui déclare être ignorant et ne pas avoir compris ce que le mot « homophobe » signifiait, et qui reconnaît avoir dit « une connerie plus grosse que lui », la polémique ne faiblit pas, que cela soit dans les médias et surtout sur Internet.

Ce qui n’était au départ qu’une déclaration est en train de prendre des proportions qui laissent à douter de l’avenir du groupe Sexion d'assaut. Quoique, ce n’est pas la première fois que l’on entend ou que l’on lit ce genre de propos, rappelez-vous du rappeur Orelsan et son morceau Sale Pute.

A croire que rappeur doit rimer avec polémique !
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!