L’UMP risque la riposte graduée

Publié le
 
Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais. C’est par cette petite phrase que nous pourrions présenter le couac qui vient d’arriver à l’UMP. Le parti est en effet accusé par le groupe MGMT d’avoir utilisé sans son accord la chanson Kids lors d’un meeting du mois de janvier et sur des clips diffusés sur le site du parti.

Cela fait un peu brouillon quand on sait que dans le même temps Madame Albanel a défendu cette semaine la loi Création et Internet (loi Hadopi).

Face à cette boulette musicale, l’UMP souhaite arriver à un accord amiable afin de dédommager le groupe MGMT. De son coté Maître Isabelle Wekstein qui représente le groupe américain envisage de porter l’affaire en justice.

Les clips incriminés ont bien sur été retirés du site de l’UMP, un peu tard sans doute !

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!